Le youtubeur PewDiePie
Le youtubeur PewDiePie - SIPANY/SIPA

Stupeur chez les vlogueurs: PewDiePie (prononcez piou-di-paï), le plus célèbre YouTubeur du monde, accuse l’hébergeur de vouloir « tuer » sa chaîne en réduisant son exposition et menace de la fermer dès qu’il aura atteint les 50 millions d’abonnés.

« YouTube est comme un nourrisson qui joue avec des couteaux. Il faut prendre les couteaux au bébé », s’emporte dans une vidéo le jeune Suédois, de son vrai nom Felix Kjellberg, numéro un mondial avec 49,7 millions de fans.

>> A lire aussi: PewDiePie fait croire qu'il a rejoint Daesh, Twitter suspend son compte

« YouTube veut tuer ma chaîne »

YouTube, accuse-t-il, a modifié la gestion de son flux avec pour conséquence de « vous désabonner d’une chaîne sans que vous vous soyez désabonné vous-même » et de « ne pas faire apparaître les (nouvelles) vidéos de la chaîne à laquelle vous êtes abonné ».

PewDiePie, qui se filme en train de tester des jeux vidéo et de les commenter avec humour, s’étonne que certaines de ses récentes vidéos aient été visionnées moins de deux millions de fois.

« YouTube veut tuer ma chaîne », assure-t-il. Et de promettre : « je fermerai ma chaîne dès que PewDiePie aura atteint les 50 millions d’abonnés », ce qui pourrait se produire dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Il garantit tout de même qu’il reviendra, en créant une nouvelle chaîne YouTube.

YouTube se défend de nuire au youtubeur

Dans un courrier électronique envoyé à l’AFP mardi, YouTube (groupe Alphabet/Google) s’est défendu de vouloir nuire à PewDiePie.

« Certains créateurs ont exprimé des inquiétudes au sujet d’une baisse du nombre de leurs abonnés. Nous avons attentivement examiné la question et conclu qu’il n’y avait pas de baisse du nombre des abonnés des créateurs au-delà de ce qui se produit normalement lorsque les utilisateurs se désabonnent ou quand YouTube supprime des abonnés artificiels », a-t-il souligné.

Mots-clés :