Illustration Facebook.
Illustration Facebook. - SIPANY/SIPA

La photo de deux jeunes enfants assis à l’arrière d’une voiture, les poignets et la bouche entourés de ruban adhésif, a été publiée jeudi dernier sur Lien : Facebook.

La mère des deux enfants, propriétaire du compte et identifiée comme habitant Memphis (Etats-Unis), a depuis désactivé sa page. Mais le cliché a tout de même eu le temps de faire bondir de nombreux internautes, également choqués par la légende qui l’accompagnait : « Gamins à vendre, à 45 % parce qu’ils sont nuls. »

Selon un cousin, il s’agissait d’une blague

L’édition suisse de Lien : 20 Minutes rapporte que Darion King, un cousin de la mère très critiquée sur les réseaux sociaux, a tenté de prendre la défense de cette dernière en expliquant : « Notre famille et nos amis savent l’amour que nous avons pour nos enfants. (…) C’était juste une blague et les gens ont perdu les pédales avec ça (…) Les enfants vont bien, pas blessés et ils sont aimés, c’est tout ce qu’il y a dire. »

Mais à en coire les réactions en ligne des internautes, tout le monde n’a pas goûté à l’humour de la mère de famille américaine. « Cela m’a coupé le souffle, causé une détresse émotionnelle extrême. Ce sont des enfants. Ce sont des êtres humains », avait ainsi commenté l’une d’entre eux sur Facebook.

L’image a été signalée aux autorités, et la police de Memphis a ouvert une enquête, d’après le quotidien suisse.

Mots-clés :