La plateforme Dailymotion Games dédiée au streaming de jeu vidéo.
La plateforme Dailymotion Games dédiée au streaming de jeu vidéo. - 20 Minutes / Dailymotion

Le jeu vidéo, l’avenir du streaming? Après Steam, Dailymotion vient concurrencer Twitch, la plus grande plateforme au monde de jeux vidéo en streaming. Jeudi, l’entreprise française a lancé Dailymotion Games, une plateforme similaire permettant de regarder et de commenter en temps réel les parties de joueurs en plein League of Legends, Minecraft ou encore GTA V. Décryptage d'un phénomène qui prend de l’ampleur.

Y a-t-il beaucoup d'internautes qui regardent les autres jouer en ligne?

Enormément. «Diffuser et regarder des jeux vidéo est un phénomène mondial et Twitch a construit une plateforme qui réunit des dizaines de millions de gens qui regardent des milliards de minutes de jeux chaque mois», avait indiqué en août le patron d’Amazon Jeff Bezos lorsque le géant américain a racheté la plus grande plateforme de streaming de jeux vidéo. Twitch revendiquait à ce moment-là 55 millions de visiteurs par mois. Ce vendredi midi, la partie de StarCraft II mise en avant sur le site était visionnée en simultané par plus de 13.000 internautes (sachant qu’il faisait encore nuit aux Etats-Unis) pour un total de plus de 17 millions de vues. Le succès de Twitch a permis de confirmer l'intérêt croissant pour le visionnage de parties de jeux vidéo en ligne. Steam, la célèbre plateforme de jeux dématérialisés, marche sur les platebandes de Twitch depuis décembre. Tout comme Dailymotion depuis jeudi avec Dailymotion Games.

Pourquoi ces internautes sont-ils captivés par le streaming de jeux vidéo?

Regarder une partie en ligne ne permet pas seulement de se divertir et de ressentir l’adrénaline du direct mais aussi d’admirer les exploits de très bons joueurs, le tout commenté par des passionnés. En mai dernier à l’occasion d’une grande compétition de League of Legends au Zénith de Paris, Pierre, 27 ans, indiquait à 20 Minutes qu’il aimait regarder des parties chez lui sur Internet: «Les joueurs ont des stratégies très poussées. Cela me permet de m'améliorer personnellement.» Le côté interactif joue beaucoup également. Les amateurs de ces plateformes, qui s’inspirent du fonctionnement des réseaux sociaux, aiment aussi pouvoir prendre part à la partie regardée en commentant les actions des joueurs. Il est également intéressant de pouvoir suivre une ou plusieurs parties avant de se décider à acheter ou non un jeu.

Pourquoi certains joueurs ont envie de «streamer» leurs parties?

Pour le fun, bien sûr. Mais aussi pour l’argent. Comme certains «YouTubers» très populaires, il existe des joueurs qui vivent du streaming de leurs parties. Ils peuvent gagner plusieurs milliers d’euros par mois grâce aux plateformes dédiées. Mais ce n’est pas donné à tout le monde. Sur Twitch, par exemple, pour pouvoir monétiser ses diffusions -en insérant de la publicité dans ses vidéos-, il faut justifier de 500 spectateurs en moyenne et diffuser du contenu régulièrement. La rémunération des publicités est par ailleurs très variable. La souscription à une chaîne, payante, lui permet également d’avoir des revenus: les spectateurs peuvent s'abonner à un joueur en particulier pour 4,99 euros.

Quels sont les jeux vidéo dont les parties sont les plus visionnées?

On retrouve surtout sur ces plateformes des retransmissions en direct de jeux compétitifs en ligne par équipe comme League of Legends, Starcraft 2, Warcraft, Dota 2 ou encore Counter-Strike. Parmi les jeux vidéo les plus suivis sur Twitch, les internautes retrouvent aussi Hearthstone, nouveau jeu de Blizzard, et le très populaire Minecraft à l’univers composé de blocs en 3D pixélisés.  Il y a également quelques parties de jeux de combats, de jeux de courses et de jeux de tir à la première personne.

Comment est né ce phénomène de visionnage de parties en ligne?

Les internautes intéressés par le visionnage de jeux vidéo ont d’abord suivi et commenté des parties sur YouTube. De nombreuses chaînes dédiées ont vu le jour sur la plateforme de vidéo ces dernières années comme celle de Diabl0X9 (1,6 million d’abonnés). D’ailleurs, l’internaute qui compte le plus d’abonnés au monde sur la plateforme de Google est le gamer PewDiePie. Mais Twitch a pris le dessus. Lancé en 2007, Justin.tv -un réseau de plusieurs milliers de chaînes- se rend compte que sa catégorie jeux vidéo est la plus populaire du site et l’entreprise décide de créer une entité séparée qui deviendra Twitch.tv en 2011. Contrairement à YouTube à l’époque, Twitch permettait aux joueurs de retransmettre leurs parties en direct pendant de nombreuses heures et aux observateurs d’interagir avec eux en temps réel. Le site est devenu un tel succès en à peine trois ans qu’il a été racheté en août 2014 par Amazon pour 970 millions de dollars, amplifiant le phénomène et entraînant un intérêt grandissant d’autres acteurs du Web pour le streaming de jeux vidéo.

Mots-clés :