Exclusif: la première vidéo de Bliss dépoussière l'image de la musique classique

MUSIQUE «20Minutes» vous dévoile en exclusivité la première vidéo de «Bliss», le nouveau projet de la plateforme «3ème gauche.tv». Le concept: des lives de musique classique dans des lieux insolites… 

Sarah Gandillot

— 

Le violoncelliste Dominique de Williencourt à Rungis

Le violoncelliste Dominique de Williencourt à Rungis — 3ème Gauche

Voir jouer Dominique de Williencourt, l'un des plus grands violoncellistes français, au milieu de carcasses de viande, à Rungis, c'est possible. Et c'est la nouvelle idée insolite de 3ème gauche.tv. Depuis 4 ans, cette chaîne You tube propose des lives de musique rock-electro-pop-indie et 65 000 personnes y sont abonnés. 3ème gauche a décidé de s'attaquer à la musique classique pour la rendre plus accessible au grand public. Voici la première vidéo, en exclusivité pour 20Minuteselle ne sera mise en ligne qu'au lancement de la plateforme lundi 23 juin.

 

«La musique classique est trop enfermée dans les opéras, trop élististe, nous avons envie de la sortir des institutions et de la faire vivre et exister ailleurs, hors des circuits traditionnels et parfois guindés», explique Boris Labourguigne, fondateur de 3ème gauche.

Des lieux qui résonnent avec les oeuvres 

«L'idée c'est de faire découvrir aux gens une musique qu'ils n'ont pas forcément l'habitude d'écouter. Comme nous avons conscience que regarder 4 minutes de violoncelle peut s'avérer un peu long, nous avons voulu situer cela dans des lieux improbables ou inaccessibles». Pour cette première vidéo, «Bliss» installe donc Dominique de Williencourt au milieu de carcasses de chevaux au Marché de Rungis: «Nous choisissons des lieux qui résonnent avec l'univers de l'auteur ou le morceau qu'il interprète. En l'occurence, celui composé par de Williencourt est inspiré d'un poème du russe Velimir Khlebnikov qui fait allusion à des chevaux qui meurent», précise Boris Labourguigne. 

La deuxième vidéo qui sera mise en ligne fera elle aussi écho au thème central de l'oeuvre du violoncelliste, à savoir notre capacité à garde espoir face à la mort. Elle sera tournée avec huit violoncellistes dans le cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois... 

Mots-clés :