Yahoo! rachète l'application d'un ado de 17 ans... pour 30 millions de dollars

HIGH TECH Nick D'Aloisio, inventeur de Summly, va également rejoindre l'entreprise américaine...

P.B.

— 

Nick D'Aloisio, 17 ans, créateur de l'app Summly, rachetée par Yahoo.

Nick D'Aloisio, 17 ans, créateur de l'app Summly, rachetée par Yahoo. — L.YOUNG/REX FEATURES/AP/SIPA

Alors que certains révisent pour le bac, Nick D'Aloisio est devenu l'un des plus jeunes entrepreneurs-millionaires de l'histoire de la Silicon Valley. Lundi, Yahoo a officialisé le rachat de Summly, son app iOS qui propose des résumés d'articles de journaux par thème. Le montant de la transaction n'a pas été officialisé mais le deal atteindrait 30 millions de dollars (23 millions d'euros), selon la toujours bien informée Kara Swisher, du site AllThingsD.

Grande tendance du printemps-été geek, la transaction est une «ac-hire», une acquisition-embauche: D'Aloisio et trois autres employés de la startup vont rejoindre Yahoo. Ce dernier va retirer Summly de l'app store mais ses fonctionnalités seront intégrées à un futur service de l'entreprise.

Il est difficile d'estimer quelle somme l'adolescent touchera: ses investisseurs, notamment l'acteur Ashton Kutcher, auront droit à une part du gâteau.

Un secteur en plein boum

«Quand j'ai commencé Summly à 15 ans, je n'aurais jamais imaginé que je me retrouverais dans une telle position si vite», écrit le jeune Britannique. Il remercie le fonds d'investissement Horizons Ventures «d'avoir eu l'audace de permettre à un adolescent de poursuivre ses rêves». Dans une interview au London Evening Standard, il explique qu'il va s'acheter une nouvelle paire de baskets et un ordinateur.» «Pour le moment, je veux juste économiser, je n'ai pas de gros frais quotidiens.»

Summly ne se contente pas d’agréger des gros titres de journaux. Lancée il y a quatre mois, l'app qui a été téléchargée plus d'un million de fois propose également un résumé, via un algorithme mis au point par D'Aloisio.

Ces derniers mois, les agrégateurs de news ont détrôné les apps photos pour devenir le secteur le plus prisé du moment. CNN a dépensé 20 millions de dollars pour mettre la main sur Zite tandis que LinkedIn serait sur le point de décrocher Pulse pour 50 millions de dollars. Pour Yahoo, l'avenir dira si l'investissement en valait la peine. Mais le coup médiatique de la nouvelle boss, Marissa Mayer, est déjà réussi.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.