Vous avez interviewé Mathias Malzieu, leader du groupe Dionysos

15 contributions
Publié le 27 mars 2012.

VOS QUESTIONS - Le chanteur français a répondu à vos questions...

Mathias Malzieu du groupe Dionysos était dans les locaux de 20 Minutes. Voici un résumé de ses réponses.

«L’esprit de cet album ‘’Bird’n’roll’’, un retour au rock’n’roll des débuts, mais avec l’enrichissement des projets parallèles de chacun [...] Avec tout ce fourmillement ludique et créatif, on se sent encore comme de jeunes débutants!»

«On ne se pose pas plus de questions que ça, on continue de travailler à l’instinct, au plus près de nos envies, de personnages, de sons, d’ambiances...»

«Mes groupes préférés sont les Bad Seeds de Nick Cave, les Pixies, Sonic Youth, Nirvana, les Cramps, The Sonics, The Lills...Et 23566 millions d’autres!»

«Je suis un très grand fan de Boris Vian et l’écume des jours et un livre qui m’a beaucoup marqué»

«Petit, j’étais un Gremlins, et, un Jedi, Goldorak et surtout un hyperactif qui avait des soucis de discipline et qui a trouvé une échappatoire»

C'est quoi le «Bird’n’roll»? «Une danse magique qui permet de se soigner de la mélancolie, faites le chez vous, vous allez voir ça marche [...] On va inventer la danse qui va avec la musique, une danse médicament qui soignerait les rêves écrasés»

Lundi 26 Mars au Trianon : «C’était bon de se retrouver sur scène avec tout le groupe et retrouver le public... Incroyable...»
 
---------------------------------------------
 
Le chat en intégralité:
 
Encore bravo pour le concert d'hier soir! Même de chez moi, il m’a semblé que je décollais du sol, quel puissance tout y est! Il me tarde les Déferlantes maintenant! J’ai déjà vu Lise et son piano en petit comité. N’a-t-elle pas sa petite touche personnelle en tant qu'artiste dans votre dernière tuerie d'album? Je sais que déjà son filet de voix ressemble à un doux chant d'oiseau. Comment cette rencontre s’est-elle réalisée?
Merci! C’était étrange de ressentir le public dans la salle avec des chansons toutes neuves et d’imaginer un autre public qui nous écoutait de chez lui... Belle expérience!
Lise est un fantastique artiste solo, avec un très bel album sur lequel j’ai eu la chance de chanter une chanson que nous avons composé ensemble, «la ballerine et le magicien».
Son apport en tant que «bird’n’rolleuse-choriste» de luxe est plein de délicatesse et de surprise. C’est vrai que sa voix, c’est un peu un chant d’oiseau, mais avec des mots.
 
Etant rentré dans l'univers de Dionysos il y a 10 ans (ouch, le temps file !), je n'ai jamais su en ressortir. Que de chemin fait depuis 1993! Une longevité assez rare dans le rock français. Cela vous fait-il un coup de vieux de ne plus être le groupe de petits jeunes qui monte?
Nous avons l’impression d’être au début de l’histoire, tant tout ça pétille. Tant que le rapport à la surprise, à l’aventure et au risque est maintenu, tout est toujours possible. C‘est l’esprit de cet album «Bird’n’roll», un retour au rock’n’roll des débuts, mais avec l’enrichissement des projets parallèles de chacun, les albums solo de Babet, son rôle de Wendy dans Peter Pan au théâtre, le groupe Corelone de Rico et Stéphan, la production du disque de Cyrz pour Mike, et pour ma part, l’écriture de mes romans et la co-réalisation du film « La mécanique du cœur » avec Stephane berla (réalisateur des clips « neige », « Tais-toi mon cœur » et « Cloudman »). Avec tout ce fourmillement ludique et créatif, on se sent encore comme de jeunes débutants!
 
J’ai acheté votre dernier album, je trouve que le groupe efface son empreinte instrumentale au profit de votre voix et vos textes. Abordez-vous différemment la musique depuis vos succès littéraires?
Non, pas du tout. L’envie de raconter de s histoires, que chaque chanson corresponde à une sorte de roman miniature, de court-métrage est là depuis l’album western sous la neige... On ne se pose pas plus de questions que ça, on continue de travailler à l’instinct, au plus près de nos envies, de personnages, de sons, d’ambiances...
 
J'adore vos livres, surtout “maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi”. Cela me fait penser à mon grand père bien aimé. Quelles sont vos inspirations principales pour vos textes? Quels sont vos groupes fétiches? Encore merci pour vos livres et albums!
Merci beaucoup. Mon inspiration est un drôle de mélange entre un coté autobiographique, au moins sur le plan émotionnel, les rencontres humaines, livresques, musicales, filmiques... Mes groupes préférés sont les Bad Seeds de Nick Cave, les Pixies, Sonic Youth, Nirvana, les Cramps, The Sonics, The Lills...Et 23566 millions d’autres! Merci beaucoup
 
Ayant déjà lu "La mécanique du coeur" tout en écoutant l'album, et ayant le projet de lire votre nouveau roman, "Métamorphose en bord de ciel", je rapproche, dans un point de vue tout à fait personnel, votre style à celui de "L'écume des jours" de Boris Vian. Qu’en pensez-vous?
Ca me fait très plaisir, car je suis un très grand fan de Boris Vian et l’écume des jours et un livre qui m’a beaucoup marqué. On m’en parle souvent pour “Métamorphose...” il faut que je le relise du coup...Merci en tous cas.
 
Dionysos, près de 20 ans d'histoire, déjà 7 albums et des milliers de concerts j'imagine! Aucune lassitude?
L’impression que tout est possible est là, le terrain de jeu continue de s’agrandir, donc non, au contraire, j’ai l’impression que nous ne sommes qu’au début de notre apprentissage.
 
Je suis trop content de la sortie de votre nouvel album. J’ai déjà écouté deux fois la chanson sur Michel Platoche, qui sera culte! Ma femme et moi seront à Beauregard le 06/07. Prépares-tu un show uniquement tourné sur ton dernier album ou feras-tu quelques détours sur tes morceaux qui ont fait la gloire du groupe?
Merci beaucoup! Les platini(s) décollent bien sur scène, on a pris beaucoup de plaisir à jouer cette chanson hier...avec plein de vieux morceaux aussi bien sur, dans de nouvelles versions bien rock’n’roll.
 
Etiez-vous réellement un jedi, petit?
J’étais un Gremlins, e/t, un Jedi, Goldorak et surtout un hyperactif qui avait des soucis de discipline et qui a trouvé une échappatoire (s’équilibrant en écrivant des chansons et autres histoires).
 
D'où vient la chorégraphie du «Bird’n’roll» que l'on peut voir sur les vidéos teaser publiées sur votre site?
En travaillant sur les nouvelles chansons, on avait cette sensation physique simple et évidente d’envie de danser... Alors on s’est dit, on va inventer la danse qui va avec la musique, une danse médicament qui soignerait les rêves écrasés. On a fait appel à Johanna Hilaire (fée clochette dans Peter Pan qui joue avec Wendy - Babet) pour inventer quelques pas à partager et fabriquer ce «Bird’n’roll».
 
Salut! Tu as rencontré Tim Burton récemment, c'était comment? Quel est le film que tu préfères venant de lui?
Super expérience! J’ai été très touché par sa simplicité et sa passion intacte... Edouard aux mains d’argent est mon film préféré venant de Tim Burton.
 
C'est quoi le «Bird’n’roll»?
Une danse magique qui permet de se soigner de la mélancolie, faites le chez vous, vous allez voir ça marche (testé par le groupe depuis des mois...)
 
L'adaptation de «La mécanique du cœur» devait à l'origine sortir en salle le 12 octobre 2012, juste après votre série de concerts à l'Olympia : pur hasard ou challenge? Nous avons appris récemment que le film aurait un petit contretemps à cause de la faillite de la boite d'animation. Êtes-vous parvenu à régler ces problèmes? 
C’est un projet magnifique, mais très lourd, pharaonique... Passionnant, mais long à mener à bout, mais quand il sera finit, on sera très  très heureux de le défendre à nouveau.
 
Le projet d'adaptation au cinéma de ton livre «La mécanique du cœur» avec Luc Besson est-il toujours d'actualité ?
Oui, sortie octobre 2013, retardé, mais toujours en cours!
 
Vous êtes un groupe qui semble vouloir rester discret, se protéger. Est-ce important pour vous de ne pas prendre la grosse tête?
C’est la base de tout... L’envie, ça ne marche qu’à l’envie, le reste n’existe pas vraiment.
 
Comment s'est passé cette première date, hier au Trianon?
Fantastique de peur, d’excitation et de jubilation mêlée! C’était bon de se retrouver sur scène avec tout le groupe et retrouver le public... Incroyable...
 
Vous sentez vous proche de l'univers de Tim Burton?
Oui, je l’aime beaucoup.
 
Un grand merci aux internautes pour vos nombreuses questions, j’espère y avoir répondu au mieux avec mes deux doigts sur le clavier...A très vite pour de nouvelles aventures! Mathias
 

----------------------------------------

Présentation du chat:

Créé il y a près de 20 ans, le groupe Dionysos a réussi à s’imposer solidement sur la scène nationale grâce à ses prestations scéniques «monstrueuses» et son univers unique, autant décalé que poétique.

Cinq ans après La Mécanique du Cœur, le groupe originaire de Valence est de retour avec leur 7e album, Bird'n'roll, disque officiellement qualifié de «Rock'n'Roll pour oiseaux» par le groupe.

Le groupe démarre aussi une tournée en France et à l’étranger avec en point d’orgue la scène de l'Olympia les 9, 10 et 11 octobre 2012.


Cédric Garrofé
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr