La grève des conducteurs de Tisséo continue ce mercredi matin et pourrait perdurer. Le réseau des bus, du tram et du métro devrait donc être encore aujourd'hui touché par ce mouvement social. Mardi, le trafic du tramway a été perturbé et les bus sont restés au dépôt jusqu'à 16 h. Le métro a également été touché par des débrayages, ce qui a retardé la mise en service d'une heure mardi matin. Suite à ce deuxième jour de grève des conducteurs de Tisséo, les bouchons étaient du coup conséquents dans la Ville rose. La direction de Tisséo a comptabilisé près de 50 % de grévistes, principalement des conducteurs. Selon l'intersyndicale, 80 % des conducteurs des bus et des métros ont participé à ce mouvement de contestation. Ils réclament que la direction de Tisséo ne limite pas l'indexation des salaires sur l'inflation à 2 %. « Notre mouvement ne s'arrêtera pas tant que nous n'aurons pas été entendus. Nous sommes déterminés », prévient Franck Delperier, porte-parole de l'intersyndicale.