Dans l'industrie agroalimentaire, un appareil de pesage sur dix n'est pas conforme. C'est le constat de la direction régionale de la concurrence et de la consommation après une série de contrôles inopinés menés ces deux derniers. Les vérifications ont visé toute une gamme d'entreprises : les marchés de gros comme les sociétés de fabrication ou de conditionnement. Ils ont concerné les bascules, les balances mais aussi les emballeuses. Sur les 700 instruments examinés, 5 % « n'étaient pas adaptés à leur emploi » et 10 % n'étaient pas à jour des contrôles qui garantissent l'exactitude des mesures effectuées. Du coup, l'opération de surveillance va se poursuivre.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé