Arrêté car il roulait trop lentement, l’automobiliste n’avait jamais passé le permis

FAITS DIVERS Un jeune homme a été arrêté par les gendarmes dans la banlieue de Toulouse au volant d'une voiture en mauvais état. Sans permis, il était sous l’emprise du cannabis…

Nicolas Stival

— 

Le jeune homme arrêté par les gendarmes à Seilh, en Haute-Garonne, n'avait jamais mis les pieds dans une auto-école. Illustration.

Le jeune homme arrêté par les gendarmes à Seilh, en Haute-Garonne, n'avait jamais mis les pieds dans une auto-école. Illustration. — Ch. Gonthier / 20 Minutes

Selon les gendarmes de la Haute-Garonne, les militaires de la compagnie de Toulouse-Mirail ont été alertés par « un véhicule qui circulait à une vitesse anormalement réduite et en très mauvais état extérieur ».

Il était une heure du matin dans la nuit de mardi à mercredi sur la commune de Seilh, dans la banlieue nord-est de Toulouse, lorsque les forces de l’ordre sont tombées sur un sacré cas. L’automobiliste contrôlé, âgé de 23 ans, n’avait jamais passé le permis de conduire, ni même pris une seule leçon dans une auto-école.

En outre, le jeune homme a avoué qu’il venait d’acheter la voiture et qu’elle n’était pas assurée, mais aussi qu’il avait fumé un joint juste avant de prendre le volant. Le dépistage salivaire a confirmé ses propos.

Vers une convocation devant le tribunal correctionnel

Positif au cannabis (mais pas à l’alcool), il a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Beauzelle, toute proche. En outre, le conducteur improvisé a été soumis à un prélèvement sanguin pour déterminer le taux de THC (principe actif du cannabis) dans le sang. Il attend maintenant sa convocation devant le tribunal correctionnel de Toulouse.