Des étudiants toulousains font rouler un véhicule durant 684,7 km avec un seul litre de carburant

TECHNOLOGIE Des étudiants toulousains de l’université Paul-Sabatier et de l’Insa Toulouse ont battu un record lors du dernier Européen Shell Eco-Marathon…

Lucie Mayoral

— 

La TIM 07, voiture de 66 kilos conçue par des étudiants de l'Insa Toulouse et de l'Université Paul-Sabatier.

La TIM 07, voiture de 66 kilos conçue par des étudiants de l'Insa Toulouse et de l'Université Paul-Sabatier. — TIM Association

  • Avec 684,7 km parcourus, la voiture TIM des étudiants toulousains bat le précédent record du monde dans sa catégorie à l’European Shell Eco-Marathon
  • La voiture est réalisée en matériaux composites et pèse 66 kg

Voilà une performance qui ferait rêver n’importe quel constructeur automobile. Une équipe toulousaine, composée d’étudiants de l’Insa et de l’université Paul-Sabatier, vient de battre un record du monde lors de l’European Shell Eco-Marathon qui s’est déroulé il y a quinze jours à Londres.

Sur un circuit créé spécialement pour l’occasion dans le Queen Elizabeth Olympic Park, leur véhicule – nom de code TIM 07 – a roulé 684,7 km grâce à un seul litre de carburant, détrônant le précédent record de 665 km/litre dans la catégorie Urban Concept.

Légère et peu énergétivore

Toulouse ingénierie multidisciplinaire (TIM) est une association d’une trentaine d’étudiants qui travaille sans relâche depuis 20 ans à l’élaboration du véhicule le plus léger possible et aux performances énergétiques les plus abouties.

Le moteur hybride de 27 cm3 leur a permis d’atteindre ce résultat, ainsi que les matériaux composites qui permettent à leur voiture de peser seulement 66 kg. Ils ont mis deux ans à mettre au point la fiabilité de ce prototype-là. Son système de freinage permet aussi de récupérer de l’énergie.

« Nous sommes très contents d’avoir pu optimiser un véhicule jusqu’à ce qu’il consomme 0,15 litre sur 100 km. Pour l’équipe, cette victoire nous donne envie d’aller encore plus loin dans notre objectif : offrir ses solutions techniques pour la voiture de demain », affirme Francesc Garrido Farre, le président de l’association.