VIDEO.Toulouse: Une appli qui simplifie la santé pour toute la famille

INNOVATION La start-up toulousaine NotreSanté lance une appli gratuite qui aide les familles à s'orienter dans les méandres des rendez-vous médicaux, des prescriptions et des rappels de vaccins...

Helene Menal

— 

L'Appli toulousaine NotreSanté évite aux familles de jongler.

L'Appli toulousaine NotreSanté évite aux familles de jongler. — H. Menal - 20 Minutes

  • L’appli gratuite NotreSanté veut simplifier le quotidien des familles
  • Vaccinations, rappel des traitements, rendez-vous à prendre ou à venir, elle recense tout
  • La start-up a été créée par trois amis toulousains

Tu as donné son cachet à la petite ? J’ai rendez-vous chez le médecin, c’est toi qui a le carnet de santé des enfants ? Au fait, tu es vacciné contre la fièvre jaune parce qu’on part le mois prochain ? Ces questions, répétitives, rythment bien souvent le quotidien des familles.

>> A lire aussi : Santé connectée: Trois applications qui facilitent la vie des patients

L’appli NotreSanté, lancée par une start-up de Toulouse, propose tout simplement d’afficher les réponses instantanément sur votre smartphone. Créée par trois amis - Benoît Vinceneux, Sébastien Tirvert et Tony Marcello - qui ont fait leurs armes ensemble dans le marketing digital, elle ambitionne de « simplifier la santé au quotidien ».

NotreSanté recense les rendez-vous médicaux pris ou à prendre, les traitements en cours, l’historique des vaccinations pour ceux qui ont laissé leur vieux carnet de santé dans le grenier de leur maison d’enfance, et même celui des remboursements. Le tout pour toute la famille, ou par profil, avec autorisation du conjoint, au cas où il ne souhaiterait pas partager tous ses pépins.

Envoyer ses ordonnances à la pharmacie

« NotreSanté permet même de photographier son ordonnance en sortant de chez le médecin et de l’envoyer en un clic dans n’importe quelle pharmacie pour qu’elle prépare la commande », indique Sébastien Tirvert.

Pour l’heure quelque 150 pionniers ont téléchargé l’application gratuite qui existe aussi en version professionnelle pour aider les professionnels à gérer leur cabinet. NotreSanté, dont les données sont sécurisées et hébergées en France, peut aussi être adaptée à l’échelle de territoires, avec un annuaire et pour faire passer des messages de santé publique. Une expérimentation sera lancée cet été dans le Tarn, avec la communauté de communes Sor et Agout.

Les trois cofondateurs tablent sur 100.000 utilisateurs grand public d’ici fin 2018, en majorité des femmes. A terme, ils incluront des modules payants, « pour le suivi de grossesse ou le sevrage tabagique par exemple ».