Le câble d'un réseau téléphonique. Illustration.
Le câble d'un réseau téléphonique. Illustration. - D. Johnston - AP - Sipa

Ils ont ouvert une trappe en bas et une trappe en haut du village, ont sorti les cisailles, et sont repartis avec 400 mètres de câbles téléphoniques souterrains. Selon La Dépêche du Midi, cette razzia sur les fils de cuivre a privé la plupart des habitants de Belcastel, dans le Tarn, d’Internet et de téléphone fixe.

Cinq jours pour réparer

Les faits se sont produits à 3h du matin le dimanche 16 avril. Le système d’alarme de l’opérateur téléphonique a fonctionné mais le temps que les gendarmes se ruent sur place, les voleurs – qualifiés de « pros » par les enquêteurs – avaient déjà pris la poudre d’escampette avec leur butin.

>> A lire aussi : Ils volent plus d'une tonne de cuivre en une seule nuit

Les techniciens ont dû travailler durant cinq jours pour remettre en service la totalité du réseau. La coupure géante a également touché des foyers de la ville voisine de Lavaur.

Mots-clés :