Toulouse: Coups de couteau entre Mongols après une soirée arrosée

FAITS DIVERS Une rixe a éclaté au sein du squat des Arènes dans la nuit de samedi à dimanche, faisant deux blessés…

B.C.

— 

Le 8 mars 2015, après l'incendie du squat des Arènes.

Le 8 mars 2015, après l'incendie du squat des Arènes. — H. Menal - 20 Minutes

Ils ont un peu trop forcé sur la boisson. Dans la nuit de samedi à dimanche, au sein du squat des Arènes, la beuverie a dégénéré entre « membres de la communauté mongole » indique une source policière.

>> A lire aussi : Toulouse: A trois kilomètres du Capitole, un squat insalubre accueille 400 personnes

Et les coups de couteau ont fusé. A leur arrivée sur place, au milieu de la nuit, les secours ont découvert un homme blessé à l’arme blanche et l’ont fait pris en charge.

Deux blessés au couteau

La police a interpellé celui qui semblait être l’auteur des coups. Dimanche, après une nuit de dégrisement, les enquêteurs de la sûreté départementale ont tenté de faire la lumière au milieu des vapeurs d’alcool. Au fil de leur enquête, ils ont trouvé un autre blessé au couteau qui avait été amené directement aux urgences.

Après avoir trouvé un interprète, la personne interpellée semblait ne pas être l’auteur des coups, les deux victimes désignant un quatrième larron dont ils ne connaissaient que le surnom. Les jours des deux blessés ne seraient plus en danger. Et l’enquête se poursuit dans cette affaire aux contours flous.