Benoît Hamon tiendra son dernier meeting dans le temple du rugby toulousain

POLITIQUE Le candidat socialiste à la Présidentielle achèvera sa campagne de premier tour à Toulouse, au stade Ernest-Wallon, le 21 avril…

B.C.

— 

Benoît Hamon, lors de son meeting du 19 mars 2017 à Paris-Bercy.

Benoît Hamon, lors de son meeting du 19 mars 2017 à Paris-Bercy. — : Kamil Zihnioglu/AP/SIPA

Dans une autre vie, il aurait «aimé être le capitaine du XV de France ! ». Benoît Hamon foulera bientôt un terrain de rugby, celui d’Ernest-Wallon. Le 21 avril, c’est là qu’il tiendra son dernier meeting avant le premier tour de la présidentielle confirme le patron de la fédération socialiste de Haute-Garonne, Sébastien Vincini.

Il ne déroge ainsi pas à la règle des candidats socialistes qui ont pour principe d’achever leur campagne dans la Ville rose. A une nuance près. François Mitterrand a institué cette tradition socialiste en 1974… avant chaque second tour.

Presque comme Hollande et Mitterrand

En 2012, c’est sur la place du Capitole que François Hollande avait tenu son dernier grand meeting le 3 mai 2012, trois jours avant de devenir le 24e président de la République française. « Je ne suis pas superstitieux. Il ne suffit pas de faire un grand rassemblement à Toulouse pour l’emporter. Mais c’est une condition », avait rappelé alors le candidat socialiste.

Benoît Hamon pourra lui compter sur le soutien des élus locaux qui l’ont parrainé en masse en Haute-Garonne. C’est d’ailleurs à Toulouse qu’il avait clôturé sa campagne des primaires. Reste à transformer l’essai.