Action coup de poing des buralistes aux portes de l'Andorre

TABAC Pour dénoncer le marché parallèle qui se développe à partir de l’Andorre, les buralistes de la région Occitanie ont décidé de mener une action ce dimanche…

B.C.

— 

Illustration d'une enseigne de tabac.

Illustration d'une enseigne de tabac. — Frédéric Scheiber/20MINUTES

L’accès à l’Andorre par la route de Tarascon-sur-Ariège, en Ariège, sera compliqué ce dimanche. Depuis 8 h 30 et durant toute la journée, les buralistes de la région Occitanie ont décidé de mener une action coup de poing en installant un barrage filtrant pour dénoncer le «  tourisme fiscal » et la concurrence des achats transfrontaliers.

Depuis plusieurs années, les débitants de tabac critiquent le développement d’un marché parallèle depuis l’Andorre où le prix des paquets de cigarettes est plus de deux fois moins cher qu’en France. Ce qui s’est traduit ces dernières années par la fermeture de nombreux débits de tabac de ce côté de la frontière.

>> A lire aussi : Sud-Ouest: Deux paquets de cigarettes sur cinq viennent d'Espagne ou d'Andorre

« Plus d’un paquet sur quatre est acheté dans les pays voisins, sur internet ou dans la rue. C’est 4 milliards de fiscalité qui échappent à l’Etat chaque année. L’Andorre est un véritable "paradis du tourisme fiscal" du tabac qui alimente toute l’Europe, 25 % de ses recettes fiscales sont directement issues de la vente de à des Français ou Espagnols », critique la Confédération des buralistes.

Elle appelle à un grand plan de lutte contre le marché parallèle.

>> A lire aussi : Un Péruvien en raquettes interpellé dans les Pyrénées avec 53 cartouches de cigarettes