Pascal Dupraz, l'entraîneur du TFC, en pleine séance de motivation des étudiants en journalisme de l'EJT, au Stadium de Toulouse.
Pascal Dupraz, l'entraîneur du TFC, en pleine séance de motivation des étudiants en journalisme de l'EJT, au Stadium de Toulouse. - EJT / YouTube

Forcément, ils ne veulent pas se rater. Le 11 mars, les étudiants de l’Ecole de journalisme de Toulouse (EJT) recevront leurs homologues des 13 autres établissements français reconnus par la profession, pour le grand tournoi de football annuel.

En 2016, l’EJT avait pour la première fois de l’Histoire remporté le trophée, un étonnant blaireau empaillé baptisé Typhus. Pour conserver le précieux mustélidé, les futurs reporters avaient apparemment besoin d’un parrain de choc, capable de motiver les troupes. Soit le portrait-robot de Pascal Dupraz.

Des mécènes espérés

Et l’entraîneur du TFC ne s’est pas fait prier pour apparaître dans une vidéo, tournée mi-janvier dans le vestiaire des Violets, au Stadium. Le Haut-Savoyard reprend et adapte son « discours d’Angers », qui avait précédé la victoire synonyme de maintien miraculeux en Ligue 1 le 14 mai dernier, avec intervention de « proches » pour toucher la corde sensible des joueurs.

Difficile de savoir si les Toulousains seront maîtres chez eux au niveau sportif, mais ce n’est pas le seul enjeu de la journée du 11 mars. « Il y a deux autres concours : celui des supporters et celui de la vidéo », explique Emeline, en charge de la quête de sponsors pour cet événement, qui devrait attirer plus de 700 personnes.

Dans la dernière catégorie, l’EJT sera sans doute difficile à aller chercher. Mais l’école compte donc aussi sur ce « teaser » pour attirer des mécènes, désireux d’apporter une aide financière (pour les maillots, les lots pour les gagnants…) ou bien de donner ou de prêter des équipements pour le tournoi (contact : ejtfootballclub@gmail.com).

Mots-clés :