Toulouse: La vieille dame est sans doute morte de froid chez elle

FAITS DIVERS Le corps d’une femme de 89 ans avait été retrouvé jeudi à Toulouse, dans un appartement sans chauffage ni électricité…

N.S. avec AFP

— 

Illustration chauffage.

Illustration chauffage. — G. VARELA / 20 MINUTES

Son sort a ému bien au-delà des limites du quartier Concorde où elle vivait, à Toulouse. La femme de 89 ans retrouvée morte chez elle, jeudi 19 janvier, a probablement succombé au froid. Il n’y avait ni chauffage ni électricité dans son appartement, où il faisait à peine plus de dix degrés.

La cause du décès est « une possible hypothermie mais sans certitude », a affirmé le parquet, à la suite de l’autopsie. « Il y a des signes en faveur d’une hypothermie. Aucune autre cause » de la mort n’a pu être identifiée.

>> A lire aussi : Toulouse : Sans électricité ni chauffage, à 89 ans, elle est retrouvée morte chez elle

Elle ne pesait plus que 35 kg

En revanche, le parquet n’a pas pu confirmer des informations de presse selon lesquelles la victime aurait eu un différend avec EDF. L’octogénaire vivait dans le plus complet dénuement et était totalement livrée à elle-même.

Elle ne pesait plus que 35 kg pour 1,50 m. Ce sont ses voisins qui avaient alerté les secours, car ils ne l’avaient pas vu depuis trois jours. Elle avait été retrouvée allongée morte sur le sol, dans le noir.