VIDEO. Top 14: Le Stade Toulousain recrute le phénomène Cheslin Kolbe, star du rugby à VII

RUGBY Le jeune arrière-ailier sud-africain Cheslin Kolbe, médaillé olympique en rugby à VII, évoluera au Stade Toulousain la saison prochaine…

Nicolas Stival

— 

Le Sud-Africain Cheslin Kolbe face au Japon lors du match de rugby à VII pour la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Rio, le 11 août 2016.

Le Sud-Africain Cheslin Kolbe face au Japon lors du match de rugby à VII pour la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Rio, le 11 août 2016. — Ph. Lopez / AFP

Dans la famille « ailier médaillé aux JO de Rio en rugby à VII », le Fidjien Semi Kunatani ne sera bientôt plus seul au Stade Toulousain. Le club a en effet pioché la carte Cheslin Kolbe. Le jeune Sud-Africain de 23 ans rejoindra à l’été 2017 le club Rouge et Noir, qui a officialisé cette arrivée ce mercredi. Selon Midi Olympique, qui avait révélé l’information dès début décembre, il s’est engagé pour trois ans.

Kolbe a remporté le bronze olympique avec les « Blitzboks » l’été dernier au Brésil, pendant que Kunatani se couvrait d’or. Mais l’entraîneur toulousain Ugo Mola se montre confiant quant à l’adaptation rapide du Sud-Africain. Car à la différence de Kunatani avant sa signature au Stade, Kolbe est habitué au rugby à XV, même s’il n’a jamais été international senior dans cette discipline.

Excellent lors du Mondial 2013 des moins de 20 ans en 2013, organisé en France, cet arrière-ailier évolue depuis trois ans en Super Rugby, le championnat des provinces de l’hémisphère sud, avec les Stormers du Cap. Ce petit gabarit (1,71 m, 80 kg) est réputé pour ses changements d’appui et son jeu spectaculaire.

« J’avais repéré ce joueur atypique dans le rugby sud-africain lors de la Coupe du Monde U20 en France et durant laquelle Cheslin avait électrisé de nombreux adversaires, explique le directeur sportif toulousain Fabien Pelous, qui était en 2013 le manager de l’équipe de France des moins de 20 ans. Fort de son expérience dans le Super Rugby, il viendra compléter notre effectif dans un rôle de finisseur de fond de terrain. »

Pour Pelous, « ses qualités de vitesse, ses crochets, son excellent jeu au pied et ses aptitudes de récupérations aériennes seront des atouts dans le jeu de mouvement que nous pratiquons ».

Kolbe est la sixième recrue toulousaine pour la saison 2017-2018, après les piliers Lucas Pointud et Charlie Faumuina, le troisième ligne Louis-Benoît Madaule, l’ouvreur australien Zack Holmes et le demi de mêlée Antoine Dupont.

Mots-clés :