VIDEO. Toulouse: Il «surfe» sur le toit d'un bus en marche (et Tisséo n'est pas ravi)

INSOLITE Un youtubeur, qui vit dangereusement, a posté il y a deux jours une vidéo où il traverse le Pont-Neuf en bus… mais debout sur le toit. Evidemment, Tisséo désapprouve…

Helene Menal

— 

Extrait de la Vidéo postée sur Ratz TV le 3 décembre 2016.

Extrait de la Vidéo postée sur Ratz TV le 3 décembre 2016. — Capture d'écran YouTube

Après le skieur dans les escaliers du métro, voici le surfeur sur le toit d’un bus. Dimanche, Nicolas « Wallace », un Toulousain de 19 ans, a posté sur sa chaîne YouTube, Ratz TV, une vidéo où on le voit traverser le Pont-Neuf, du Cours Dillon à Esquirol, debout sur un bus Tisséo.

Il a filmé la scène le samedi 3 décembre « vers 18h ». Le jeune garçon est un peu le Jackass de la Ville rose. Il s’est lancé sur YouTube avec comme concept « de faire des vidéos qui divertissent les gens », confie-t-il. Et il vit dangereusement, subtilisant des casquettes en pleine rue à des passants pas toujours portés sur l’humour ou en tentant (pour l’instant en vain) de se faire flasher à vélo.

Que risque-t-il ?

En deux mois de blagues pas toujours potaches, il accumule « 32.800 abonnés et 3,2 millions de vues ». Et parmi elles, figurent bien sûr les clics de la direction de Tisséo. « Nous avons repéré la vidéo dans le courant du week-end, affirme-t-elle, et on ne peut pas laisser passer ça, car c’est non seulement dangereux pour lui-même mais aussi pour les usagers. Le conducteur aurait pu par exemple s’affoler et donner un coup de frein. »

>> A lire aussi : Un skieur dévale les escaliers du métro toulousain, et ça cartonne sur le web

Une « enquête interne » est en cours chez Tisséo qui affirme avoir « saisi [son] service juridique » pour connaître ses éventuels moyens d’action. Savoir, en gros, ce qu’on peut vraiment reprocher au youtubeur en dehors d’avoir pris le bus sans ticket. En attendant, Nicolas « Wallace » estampille sa vidéo « A ne pas reproduire ». Et il a raison.