Le sprinteur vétéran Michel Claverie lors de sa deuxième place sur 100 mètres aux Mondiaux de Lyon, le 7 août 2015.
Le sprinteur vétéran Michel Claverie lors de sa deuxième place sur 100 mètres aux Mondiaux de Lyon, le 7 août 2015. - Ph. Desmazes / AFP

Ne l’appelez plus « Silver Bolt » mais « Gold Bolt ». Michel Claverie (86 ans) a remporté ce mardi le 200 m des Mondiaux vétérans de Perth, en Australie. Le Tarbais, qui s’entraîne la moitié de l'année à La Réunion, s’est imposé dans la catégorie 85-89 ans en 39’80. Il a terminé plus d’une seconde devant son dauphin, l’Allemand Heinz Ebarmann (41’03), son cadet d'un an, qu'il a doublé dans les derniers mètres.

Il s’agit de la deuxième médaille gagnée par l'ancien militaire lors de ces Mondiaux, après l’argent décroché samedi sur 100 m. Sur sa distance fétiche, il avait fini en 16’80 derrière le favori japonais Hiroo Tanaka (15’82), 85 ans, mais loin devant les autres concurrents, comme on le voit sur cette vidéo.

Avant de s’envoler pour l’Australie, Michel Claverie confiait à 20 Minutes qu’il avait « du mal à terminer sur 200 m » car il avait « de moins en moins de souffle ». Cela ne l’a donc pas empêché de dominer la course, malgré, en outre, une tendinite aux adducteurs qui lui minait physique et moral depuis plusieurs semaines.

>> A lire aussi : VIDEO. A 86 ans, Michel «Silver Bolt» Claverie vise l'or mondial sur 100 m

En 2015, le Bigourdan avait empoché l’argent sur 100 m (d’où son surnom de « Silver Bolt ») et le bronze sur 200 m aux Mondiaux de Lyon. En Australie, il a complété sa collection de médaille avec le plus beau des métaux.

Mots-clés :