RACING 92 - STADE TOULOUSAIN: 28-14

23 h: Si vous lisez ces lignes, c'est que vous êtes restés jusqu'au bout, malgré la médiocrité du match. C'est vraiment sympa de votre part. Bonne soirée à tous ET VIVE LE RUGBY, malgré tout...

22h55: C'est fini ! Le Racing, champion de France, reste maître chez lui. Première défaite du Stade Toulousain.

79e: Carter se débarrasse superbement de deux Toulousains dans ses 22 mètres. A l'autre bout de l'action, Juan Imhoff marque le troisième essai du Racing. La transformation est ratée, mais le match est plié !!!

77e: Bon, pour la victoire c'est compromis, mais Toulouse va au moins essayer de prendre le bonus défensif. Pas gagné, vu le nombre de fautes stupides que le Stade commet...

72e: Tiens, Carter trouve le poteau sur une pénalité. Ce type est un peu humain, finalement...

70e:  Toby Flood attaque sa troisième et sans doute dernière saison au Stade Toulousain. Et il n'est pas parti pour laisser une énorme trace

 

69e: Les Toulousains ont quand même laissé filer onze points au pied. Rédhibitoire, sans doute.

66e: Et finalement, les Toulousains marquent l'essai de l'espoir, par Sofiane «a kind of magic» Guitoune. La transformation est ratée: 23-14.

 

63e: La réplique toulousaine. Belle attaque stadiste et Fickou sert au pied Perez qui aplatit. Mais l'ailier international samoan a été poussé en touche par le plaquage de Dulin.

62e: SI ce n'est pas plié, ça y ressemble. Bernard Le Roux marque un essai après une superbe percée de Maxime Machenaud repris à un mètre de la ligne toulousaine par Huget et Perez. L'arbitre valide la réalisation après recours à la vidéo. Bien sûr, Carter transforme (23-9). Le champion a fait un énorme pas vers la victoire.