Toulouse: Quatre suspects interpellés après une exécution dans un bar

ENQUETE Quatre hommes sont en garde à vue à Toulouse dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Miloud Kherroubi. Il a été exécuté dans un bar par un commando…

H.M. avec AFP

— 

Miloud Kherroubi, assassiné à Toulouse le 15 juin 2016.

Miloud Kherroubi, assassiné à Toulouse le 15 juin 2016. — Facebook

Trois semaines après l’exécution de Miloud Kherroubi, 41 ans, dans un bar de Toulouse, quatre hommes viennent d’être interpellés - trois lundi et un mardi matin - par les enquêteurs du SRPJ.

Agés de 31 à 41 ans, ils ont été placés en garde à vue et rien n’a filtré pour l’instant sur le rôle qu’ils sont soupçonnés d’avoir joué dans cet assassinat « à la marseillaise ».

>> A lire aussi : Qui était Miloud Kherroubi, exécuté dans un bar par un commando?

La victime, Miloud Kherroubi, était surnommée le « Président d’Arnaud-Bernard ». Il avait été interpellé en 2005 dans un vaste coup de filet lié à un trafic de drogue dans ce quartier du centre-ville. Mais la justice n’avait retenu contre lui que des fraudes aux prestations sociales.

Une balle dans la tête

Le quadragénaire était aussi connu pour sa « voix d’or » et ses concerts de raï.

La nuit de sa mort, le 25 juin 2016, Miloud Kherroubi était attablé au « Tout va bien », un bar du faubourg Bonnefoy. Deux hommes casqués sont entrés dans l’établissement tandis qu’au moins deux complices faisaient le guet à l’extérieur. Le commando n’a laissé aucune chasse à sa « cible », touchée, entre autres, par une balle en pleine tête.

Aucune interpellation n’était intervenue jusqu’ici dans ce dossier. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Toulouse pour « homicide volontaire en bande organisée ».