Il a été interpellé lundi en plein Toulouse, en flagrant délit, alors qu’il rejoignait une fillette de 12 ans à qui il avait donné rendez-vous lors d’une conversation sur Internet. Mais ce dont le sexagénaire ne se doutait pas, c’est que les gendarmes de la compagnie de Saint-Gaudens étaient au parfum. Ce sont eux qui se sont présentés à l’heure dite pour passer les menottes au pédophile.

Des milliers d’enfants nus dans son ordinateur

« Les investigations effectuées ont permis de découvrir sur l’ordinateur de ce retraité près de 25.000 photos à caractère pédopornographique », a précisé ce jeudi, sur sa page Facebook, la Gendarmerie de la Haute-Garonne.

>> A lire aussi : Deux autres prêtres condamnés pour pédophilie dans le diocèse

A l’issue de sa garde à vue, l’homme a été présenté ce mercredi au parquet de Saint-Gaudens. Il devrait être poursuivi notamment pour « propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans par un majeur utilisant un moyen de communication électronique et suivies d’une rencontre » ainsi que pour « détention d’images à caractère pédopornographique ».