Jean-Jacques Mars, ex-président du club de football de Colomiers.
Jean-Jacques Mars, ex-président du club de football de Colomiers. - Dans le Carré

Samedi, l’US Colomiers (USC), sixième du groupe C de CFA, a réussi un exploit, en allant s’imposer à Pau (0-1), chez le leader. Dans les coulisses en revanche, rien ne va plus. Jean-Jacques Mars a démissionné de la présidence du club de quatrième division le 7 mars, pour « raisons personnelles », selon l’USC. Il a été mis en examen et écroué, comme six autres personnes, pour trafic de stupéfiants, indique lundi soir le parquet de Toulouse. Selon La Dépêche du Midi datée de mardi, il s'agit d'une affaire d'importation de cocaïne depuis le Surinam.

Homme d’affaires et restaurateur

Ancien manager du club devenu président en juin 2014, Jean-Jacques Mars (43 ans) est également un homme d’affaires, qui s’est d’abord lancé dans le prêt-à-porter et dirige désormais, entre autres, le restaurant le Rowing, sur l’île du Ramier.

Connu pour son look étudié cheveux longs - lunettes noires - cigare, il a hérité du surnom de « dandy du poker », discipline dans laquelle il a mené une carrière professionnelle.

Bonsoir à tous, Veuillez trouver ci-joint un communiqué officiel de l'US Colomiers Football.

Posté par US Colomiers Foot sur lundi 14 mars 2016

Ce lundi soir, l’US Colomiers a réagi dans un communiqué. « L’ensemble du club est consterné », indique l’USC, descendue du National en CFA à l’été 2015. « Totalement étranger à cette affaire d’ordre privé », le club « déplore que son nom y soit associé ». Un nouveau président devrait être élu le 30 mars. En attendant cette assemblée générale, le vice-président Bernard Van Den Bruwaene assure l’intérim.

 

Mots-clés :