La Garonne à hauteur de Gagnac. Archives.
La Garonne à hauteur de Gagnac. Archives. - FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

« Tiens un toxostome. Et, là, une épirine lippue ! » Voilà le genre de saillie savante qui pourrait bien épater vos amis et surtout vos enfants lors d’une balade printanière au bord de la Garonne. Et pour la déclamer pas besoin d’avoir mémorisé un traité de zoologie ou d’avoir soudoyé un pêcheur. Il suffit d’avoir emporté son smartphone et d’y avoir téléchargé l' application gratuite des agences de l’eau, dont l' Agence de l’eau Adour-Garonne.

>> A lire aussi : Toulouse: Les accros aux chaussures ont désormais leur application

Des fiches pratiques disent notamment si l'espèce est menacée.

Elle renseignait déjà sur la qualité des eaux mais depuis la semaine dernière elle recense aussi, cours d’eau par cours d’eau, une centaine d’espèces aquatiques, de la fameuse et très courue truite fario à l’écrevisse américaine (si, si). Sur des fiches détaillées l’appli précise si l’espèce court les rivières ou si, au contraire, elle est menacée.

Avec un quiz en prime

« L’application s’adresse à tous les publics, précise l’Agence de l’eau Adour-Garonne, avec des jeux et quiz, pour améliorer par exemple ses connaissances sur l’eau, pointer les comportements à éviter ou mesurer l’impact du changement climatique ». Bref de quoi naviguer sur les berges en connaissance de cause.

Mots-clés :