Pascal Dupraz, entraîneur de l'Evian-Thonon-Gaillard lors de la finale de la Coupe de France 2013 contre Bordeaux, le 31 mai 2013 au Stade de France.
Pascal Dupraz, entraîneur de l'Evian-Thonon-Gaillard lors de la finale de la Coupe de France 2013 contre Bordeaux, le 31 mai 2013 au Stade de France. - PDN / Sipa

Comme prévu, l’intérim de Mickaël Debève n’aura pas duré. En charge de l’entraînement du TFC depuis la démission de Dominique Arribagé, samedi après la défaite contre Rennes (1-2), l’ancien adjoint laisse la place à Pascal Dupraz. Comme pressenti, l’avant-dernier de Ligue 1 a officialisé mardi soir l’arrivée de l’ancien technicien de l’Evian-Thonon-Gaillard sur le banc du club.

Dupraz (52 ans) était sans poste depuis juin 2015 et son licenciement de l'ETG, dont il n’avait pu empêcher la relégation en Ligue 2 après deux premières saisons récompensées par le maintien du club haut-savoyard dans l’élite (aux 16e puis 14e places). Il avait également conduit son équipe de cœur jusqu’en finale de la Coupe de France 2013, perdue contre Bordeaux (2-3).

>> A lire aussi : Toulouse: Pascal Dupraz, des plateaux de Canal+ au banc du TFC?

Après une pige de consultant chez Canal +, l’ancien milieu de terrain, passé par Sochaux, Thonon, Brest, Mulhouse, Toulon et Gueugnon, retrouve donc un banc chez une équipe quasiment condamnée à la descente. Toulouse compte dix points de retard sur le premier non-relégable, Reims.

Dupraz-Sadran, fortes têtes

Sauf miracle, Dupraz, qui a signé un contrat de deux ans selon lequipe.fr, va donc d’ores et déjà préparer l’opération remontée. Son caractère bien trempé devra aussi s’accommoder de la personnalité de son nouveau président, Olivier Sadran, patron tout-puissant du TFC.

Mots-clés :