De jeunes agriculteurs de Haute-Garonne ont parodié la série de Canal+ «Bref».
De jeunes agriculteurs de Haute-Garonne ont parodié la série de Canal+ «Bref». - Page Facebook des Jeunes Agriculteurs de Verfeil

Difficile de dire si, à terme, cette démarche sera plus efficace qu’un blocage de rocade ou qu’un déversement de mousse et de lisier devant une préfecture. De jeunes agriculteurs haut-garonnais ont choisi l’humour pour illustrer la crise qu’ils traversent. Ces membres des JA 31, section canton de Verfeil, ont ressuscité et parodié la série de Canal+ « Bref », dans un épisode intitulé « Le travail de la terre, c’est la galère ».

Bref. Le travail de la terre c'est la galère !

Bref le travail de la terre c'est la galère et être compris c'est encore pire ! Voilà une manière de communiquer sur la crise agricole ! Vidéo inspirée du bref paysan des JA du 52, en particulier du canton de Saint-Dizier et Wassy. Vidéo : http://youtu.be/2hgyCU2FP4k

Posté par Jeunes Agriculteurs de Verfeil - 31 sur lundi 22 février 2016

Mise en ligne lundi sur Facebook, cette publication avait été partagée près de 14.000 fois trois jours plus tard. Le héros de la vidéo, Benjamin Fournès expose une journée type, qui débute à 5 heures et passe forcément par un moment délicat chez le comptable.

Le ministre de tutelle, Stéphane Le Foll, n’est pas épargné et le thème du suicide, triste réalité chez les agriculteurs, abordé de manière « décalée ». Sans oublier un appel à consommer des produits français.

>> A lire aussi: «Venir chez moi, ce n'est pas la bonne méthode», réagit Stéphane Le Foll

« Avec mon associé, on fait neuf-dix heures par jour pour 300 euros par mois chacun ! confie Benjamin Fournès, éleveur installé à Gragnague, à France Bleu Toulouse, qui a repéré la vidéo. Je n’ai pas de samedi, pas de dimanche. » Pour réaliser leur parodie, les JA 31 se sont inspirés de leurs collègues de la Haute-Marne, qui avait sorti leur propre version un an plus tôt.

 

Mots-clés :