Toulouse, le 18 mars 2013. Illustration d'un bus du réseau toulousain Tisséo.
Toulouse, le 18 mars 2013. Illustration d'un bus du réseau toulousain Tisséo. - Fred.Scheiber

Soirée agitée dans le quartier toulousain de Montaudran, mercredi. Vers 22 h, rue André-Villet, un bus de Tisséo a été caillassé par deux jeunes. Les vitres latérales du bus ont volé en éclat ainsi que le pare-brise. Alertée, la police a pu interpeller les deux fauteurs de trouble qui entre-temps s’en était pris à des voitures de particuliers stationnées dans le quartier.

Trois hommes en garde à vue

Mais une fois menotté, l’un d’eux a été aidé par des membres de la communauté des gens du voyage, venus s’interposer entre les forces de l’ordre et les deux jeunes. Il a réussi à s’enfuir. Lors de leurs recherches au sein du camp voisin pour le retrouver, les policiers ont été pris à partie par deux hommes et l’un d’eux a asséné un coup de poing à un agent, le blessant.

Ces deux derniers, ainsi que le jeune caillasseur de 16 ans ont terminé la soirée au poste. Ils sont toujours en garde à vue. Le syndicat policier Unité SGP dénonce une nouvelle fois ces « violences commises en réunion contre des policiers en service ».

Mots-clés :