Les trois suspects ont été placés en détention provisoire
Les trois suspects ont été placés en détention provisoire - FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Le spectaculaire braquage a eu lieu le 22 juillet 2015 à Paris, tout près des Champs-Elysées. Un membre de l’ambassade du Koweït sort tranquillement d’une banque où il vient de retirer 100.000 euros en liquide. Avant qu’il n’atteigne sa voiture avec chauffeur, un braqueur - visiblement bien informé - surgit, l’arrose de gaz lacrymogène et s’enfuit en courant avec la précieuse sacoche. Il a été rapidement rattrapé.

Attendus par un juge parisien

Mais, selon La Dépêche du Midi, c’est à Toulouse que l’enquête sur ce rocambolesque braquage vient de connaître un rebondissement. Trois personnes, dont deux femmes, ont été interpellées lundi dans la Ville rose. L’une des suspectes avait notamment hébergé durant plusieurs mois un proche de l’ambassade du Koweït. Par ailleurs, le trio se serait trouvé à Paris le jour de l’opération.

>> Lire aussi : Un homme vole 100.000 euros à l’ambassade du Koweït

Selon le quotidien régional, les trois suspects ont été placés en détention provisoire et doivent être présentés ce vendredi à un juge d’instruction parisien en vue de leur mise en examen.

Mots-clés :