Des sachets de cocaïne. Illustration
Des sachets de cocaïne. Illustration - M. Mejia / AP / Sipa

La technique est devenue classique, mais elle reste toujours aussi dangereuse. Un homme d’une vingtaine d’années a été arrêté à l’aéroport de Toulouse-Blagnac alors qu’il transportait 500 grammes de cocaïne dans son corps, rapporte France 3 Midi-Pyrénées. Les faits remontent à mercredi dernier.

La « mule » en provenance de Guyane, qui véhiculait la drogue dans des sachets, a été interpellée en même temps qu’un autre jeune homme. Il s’agit d’un complice présumé, lequel attendait son « collègue » à Blagnac, dans ce trafic entre l’Amérique du Sud et l’Europe.

Risque mortel en cas de rupture d’un sachet

Cette manière de convoyer la drogue peut tourner au drame en cas de rupture d’un sachet pendant le transport.

Le duo a été écroué et l’enquête confiée au service régional de police judiciaire (SRPJ).

Mots-clés :