L'idée a été lancée en France par l'association
L'idée a été lancée en France par l'association - Partage ton frigo

C’est un tout petit frigo, comme on en trouve dans les chambres d’étudiants, mais peut-être un grand pas contre le gaspillage alimentaire. Il trônera à partir de mercredi soir dans la cafétéria de la Toulouse Business School (TBS). La porte grande ouverte pour accueillir les fruits, yaourts et autres sachets de fromage râpé qui, sans lui, auraient fini à la poubelle parce que leur propriétaire part en stage ou en week-end ou que tout simplement il a eu les yeux plus gros que le ventre.

Mais ce « frigo collaboratif » ne se cantonne pas à un garde-manger en libre-service pour nourriture en surplus. « On dépose et on prend. L’idée c’est d’échanger », précise Rosalie, à l’origine du projet avec un groupe de cinq autres étudiants.

Nettoyage solidaire

Le fameux frigo, qu’ils sont en train de customiser à grand renfort d’autocollants pour le rendre plus chaleureux, fait partie intégrante de leur cursus. « Nous avons tous un projet à mener et nous voulions que le nôtre soit en lien avec l’économie collaborative », précise l’étudiante.

D’où cette idée, inspirée par l’association « Partage ton frigo », qui a d’abord reçu un accueil mitigé de la direction de l’Ecole de commerce.

 

Elise, l’une des six étudiants de TBS à l’origine du projet, en train de customiser le frigo. - Partage ton frigo à TBS

Les normes d’hygiène étant drastiques, les étudiants ont dû s’engager à le contrôler et à le nettoyer à tour de rôle. « Il y aura à côté un bocal avec des étiquettes à coller sur les produits indiquant les dates de dépôt et les dates limite de consommation », assure Rosalie.

Fiches recette

L’équipe a aussi reçu le soutien logistique du site CuisineTaMère, spécialisé dans les bons plans étudiants pour se nourrir bien et pas cher. « Nous allons diffuser des fiches recettes pour accommoder les produits de saison », explique Osama Andriantsilavo, chargé du développement du site.

Théoriquement, l’aventure « Partage ton frigo à TBS » doit se terminer en avril, en même temps que le projet pédagogique. Mais Rosalie et ses camarades ne s’y résignent pas. Leur objectif est de passer le relais et de laisser leur frigo ouvert.

Mots-clés :