Ulka, une chienne de la brigade de gendarmerie Toulouse-Saint-Miche, a été décorée début janvier 2016.
Ulka, une chienne de la brigade de gendarmerie Toulouse-Saint-Miche, a été décorée début janvier 2016. - Gendarmerie nationale

En octobre 2014, grâce à son flair d’enquêtrice hors pair, elle retrouvait une femme de 77 ans disparue près de Rieumes, en état d’hypothermie après une mauvaise chute.

Ce n’est pas le seul fait d’armes d’Ulka, un berger allemand de 8 ans, membre du Peloton de surveillance et d’intervention de la Compagnie de gendarmerie de Toulouse-Saint-Michel.

Formée depuis 2009

Cette recrue à quatre pattes a eu les honneurs de la République il y a peu. Le 8 janvier, Ulka von der Altmurg de son vrai nom a reçu la Médaille de la Défense nationale échelon bronze à titre exceptionnel. Une haute distinction, dans la lignée de celle reçue par Diesel, la femelle malinoise de 7 ans, morte pendant l’assaut contre les terroristes cachés à Saint-Denis.

>> Attentats à Paris : Les chiens du Raid, des héros à poil court

Formée au Centre national d’instruction cynophile de la Gendarmerie à Gramat, dans le Lot, cette chienne d’origine germanique fait équipe avec son maître-chien depuis janvier 2009 et effectue des interventions sur l’ensemble de la région Midi-Pyrénées.

Mots-clés :