Inauguration du pavillon Louis Lareng et de son heliport au SAMU 31
Inauguration du pavillon Louis Lareng et de son heliport au SAMU 31 - Alexandre GELEBART/20MINUTES

Manque de moyens, climat délétère… la direction du SAMU 31 a décidé de dire stop. Jean-Louis Ducassé, le directeur du service depuis une dizaine d’années, et ses adjoints Valérie Christophe et Emmanuel Villacèque, ont annoncé dans un courrier au personnel qu’ils quittaient leurs fonctions à partir du 29 février.

Pointant un déficit de moyens humains et matériels, mais aussi des dysfonctionnements importants dans l’organisation du pôle de médecine d’urgence, ces trois responsables sont arrivés au « constat que nous ne sommes plus en capacité d’animer ce service ».


La direction du CHU prend acte

Dans un communiqué, la direction du CHU de Toulouse et la commission médicale d’établissement indiquent qu’elles « prennent acte de ces démissions qui interviennent dans un contexte de dialogue difficile avec les instances de gouvernance du CHU et saluent le professionnalisme des dirigeants actuels du Samu ».

Avant d’indiquer que le Samu va continuer « à fonctionner normalement pour assurer sa mission essentielle de sauver des vies grâce au travail de longue haleine et reconnu de l’équipe dirigeante démissionnaire, à l’engagement de tous les professionnels et aux moyens techniques déployés ».

Mots-clés :