Stade Toulousain: En fin de contrat, Vincent Clerc ne se voit pas «jouer ailleurs en France»

RUGBY Vincent Clerc aimerait disputer une saison supplémentaire au Stade Toulousain. Sinon, il optera sans doute pour l’étranger…

N.S.

— 

L'ailier du Stade Toulousain Vincent Clerc à l'issue de la demi-finale du Top 14 contre Clermont, le 6 juin 2015 à Bordeaux.

L'ailier du Stade Toulousain Vincent Clerc à l'issue de la demi-finale du Top 14 contre Clermont, le 6 juin 2015 à Bordeaux. — U. Amez / Sipa

A près de 35 ans (le 7 mai), l’ailier Vincent Clerc est redevenu un atout majeur du Stade Toulousain, après une longue période délicate post-blessure. En fin de contrat au mois de juin, le « serial marqueur » d’essais se verrait bien continuer « une saison supplémentaire ».

Où ça ? « On n’a pas commencé à discuter réellement avec le Stade, ce sera fait dans les prochaines semaines, a confié Clerc à France Bleu Toulouse, dans l’émission Les Jeux du Stade. Mais je ne me vois pas jouer ailleurs en France qu’à Toulouse. C’est mon club, c’est celui qui m’a fait grandir. »

Retour en Bleu ?

Si les négociations n’aboutissent pas, l’ailier arrivé de Grenoble en 2002 opterait pour « quelque chose de différent, de plus exotique », restant à définir.

>> A lire aussi : Guy Novès n’exclut pas un retour du Toulousain Vincent Clerc en équipe de France

Par ailleurs, s’il n’a plus été appelé en Bleu depuis trois ans, Clerc (67 sélections, 34 essais) n’a jamais officiellement pris sa retraite internationale. Les récentes déclarations de Guy Novès, nouveau manager du XV de France, sur un éventuel rappel l’ont été interpellées ?

« Si un jour, parce qu’il y a un concours de circonstances, il y a besoin de dépanner je le ferai avec plaisir, réplique-t-il. Mais là il y a un groupe qui a l’ossature pour aller jusqu’à la Coupe du monde. » En 2019, lors du Mondial japonais, Clerc aura 38 ans…