La COP21 s’achève ce vendredi à Paris. La Coalition Climat 21, qui regroupe plus de 140 ONG, associations et syndicats, appelle samedi à une journée de mobilisation contre l’« état d’urgence climatique ».

 

A Toulouse, un « rassemblement pacifique et non-violent », sous la forme d’une chaîne humaine, doit avoir lieu en ce 12 décembre, à 12 h 12, sur les allées Jules-Guesde, suivi « d’animations ludiques, pédagogiques et festives ». Les personnes présentes sont invitées à s’habiller en rouge, « afin de signifier les lignes rouges depuis longtemps franchies du respect d’une planète plus juste, vivable, solidaire et en paix ».

Pour la solidarité entre les peuples, contre les multinationales

Avec des organisateurs tels qu’Alternatiba, les Amis de la Terre, ATTAC ou Droit au Logement, entre beaucoup d’autres, cet appel dépasse de loin le seul aspect écologique pour défendre « la solidarité entre les peuples » et s’opposer « aux traités commerciaux dictés par les multinationales », comme le traité transatlantique, ou TAFTA.

>> A lire aussi : Dans toute la France, les manifestants ont bravé l’état d’urgence

Le 29 novembre, malgré l’état d’urgence et l’interdiction préfectorale, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées à Toulouse dans le cadre de la Marche mondiale pour le climat.