Toulouse: Les cinq projets qui vont changer le visage du centre-ville d'ici cinq ans

URBANISME Le maire, Jean-Luc Moudenc (UMP), a présenté lundi les projets d'aménagement de l'urbaniste Joan Busquets pour le centre-ville et les berges de la Garonne...

Beatrice Colin

— 

Le réaménagement du quai de Tounis à Toulouse selon l'urbaniste catalan Joan Busquets. Lancer le diaporama

Le réaménagement du quai de Tounis à Toulouse selon l'urbaniste catalan Joan Busquets. — Agence BAU-B- Joan Busquets

Pour obtenir le classement de la Ville rose au patrimoine mondial de l'Unesco, Jean-Luc Moudenc (UMP) a bien compris qu'il devait poursuivre le réaménagement du centre-ville.

«Notre objectif est de mettre en valeur son patrimoine historique et naturel hérité des siècles précédents», assure le maire de Toulouse. Sous la houlette de l'urbaniste catalan Joan Busquets, une feuille de route des projets prioritaires et des études à réaliser au cours des cinq prochaines années a été dévoilée ce lundi.

Le tout pour un montant évalué à 65 millions d'euros et qui sera soumis à la concertation publique le 30 mars, après les élections départementales.

L'aménagement d'autres rues du centre

Après la rue Pargaminières et la place Saint-Pierre, l'aménagement du centre-ville se poursuit. Les prochains coups de pioche seront donnés dans les rues des Lois et Gambetta, dans le même esprit que les précédents chantiers avec le développement du semi-piétonnier. «Le chantier dans ces deux rues sera achevé en 2017», affirme d'ores et déjà Annette Laigneau, l'adjointe à l'urbanisme.

Réaménagement de la rue Gambetta. - Agence BAU-B- Joan Busquets

Faire revivre les ports historiques

Après le quai Saint-Pierre, des travaux «d'embellissement» sont prévus sur la partie basse de la Daurade. C'est l'une des initiatives destinées à faire vivre les berges de la Garonne.

La buvette flottante du quai de Tounis. - Agence BAU-B- Joan Busquets

Des équipements d'amarrage vont ainsi être installés au port Viguerie et au quai de Tounis. Là, Joan Busquets a imaginé l'installation d'une «buvette flottante» où un service de restauration pourrait être développé durant l'été. De l'autre côté de la rive, au niveau du quai de l'Exil républicain espagnol, une piscine flottante pourrait voir le jour.

 

Le réaménagement du port Viguerie selon Joan Busquets. - Agence BAU-B

«Ce sont de bonnes idées, mais il va falloir voir si techniquement c'est réalisable, notamment au niveau des règles de navigation», indique-t-on du côté du club économique tourisme Ô fil de l'eau.

Retour aux sources pour Saint-Sernin

Adieu les 130 places de parking et les grilles qui entourent la basilique Saint-Sernin. Libérée de ces deux contraintes, l'espace autour de l'édifice va être ouvert et complétement rénové. Autour de l'église romane, l'idée de faire renaître l'ancien cloître sous une forme végétalisée est lancée.

Réaménagement au niveau de l'ancien cloître de Saint-Sernin- Agence BAU-B

La rue Bayard, première porte ouverte sur Matabiau

Avant de voir de savoir si les allées Jean-Jaurès seront transformées en ramblas ou en Champs-Elysées, la rue Bayard sera la première artère à être réaménagée avant l'arrivée en 2024 de la LGV et la refonte complète du quartier Matabiau. «Nous pouvons y élargir les trottoirs et mettre des arbres, mais aussi y renforcer l'espace commercial», explique l'urbaniste.

Le réaménagement de la rue Bayard selon l'urbaniste Joan Busquets. - Agence BAU-B

La place du Salin, revue et corrigée

Les travaux de rénovation du Palais de justice arrivant à leur terme du côté de la place du Salin, la mairie a décidé de se lancer dans sa rénovation d'ici à 2019 et des études seront lancées pour celle du Parlement, qui de place n'a que le nom.