En 2013, la première Garona Cup avait réuni plus de 500 personnes sur les bords de Garonne. Forte de ce succès, une nouvelle édition aura lieu jeudi (14h à 18h) et mettra aux prises les étudiants et universitaires toulousains entre le pont Saint-Pierre et le Pont-Neuf.

«C’est une régate d’aviron au cœur de Toulouse, explique Pierre Fleys, l’organisateur de l’événement. C’est un outil pour valoriser la Garonne et offrir aux établissements qui y participent une résonance médiatique.»

La «rame rose» en jeu

«Cela va nous permettre de valoriser l’esprit sportif des grandes écoles, poursuit-il. Les premiers vainqueurs ont été les étudiants de l’université Paul-Sabatier et on verra qui va remporter la "rame rose", le symbole de la victoire, cette année. Il y aura dix équipes au lieu de sept en 2013. C’est un événement en pleine expansion. Nous avons invité le lycée Pierre-de-Fermat pour créer une synergie entre lycéens et étudiants, pour accroître la relation entre les deux univers.»

Parrainée par Alain Di Crescenzo, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Toulouse, cette régate d’aviron verra s’opposer les différentes communautés étudiantes en bateau de huit, la catégorie la plus prestigieuse de l’aviron.

Mots-clés :