«Koh-Lanta»: Le ménage à trois, un bon coup pour relancer la machine?

AVENTURE Cette année, et pour la première fois en France, trois équipes s’affronteront sur les épreuves de confort et d’immunité…

Clio Weickert

— 

Cette année, «Koh-Lanta» se jouera entre trois équipes

Cette année, «Koh-Lanta» se jouera entre trois équipes — © PHILIPPE LE ROUX / ALP / TF1

Koh-Lanta vous manque ? Ça tombe bien, la nouvelle saison débarque ce soir à 20h55 sur TF1. Déjà, nous direz-vous ? Oui, déjà, soit trois mois, jour pour jour, après le si prévisible sacre de Benoît en décembre dernier… Mais cette fois-ci, le programme d’aventure de TF1 revient avec du lourd, et même du très lourd, une troisième équipe : les Bleus. Dans le monde de Koh-Lanta, on peut clairement appeler ça une révolution. Mais ce nouveau ménage à trois est-il suffisant pour relancer une machine qui s’essouffle depuis quelques saisons ?

>> A lire aussi: Du PQ au pressing... Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur «Koh-Lanta» (1/2)

Mention très bien pour l’effet de surprise

« La base de Koh-Lanta, c’est de garder les fondamentaux mais de surprendre chaque fois les candidats et les téléspectateurs », a asséné Denis Brogniart lors d’une conférence de presse courant février. Une phrase que le présentateur du programme répète à chaque saison. Mais là, l’annonce a fait mouche. Car pour la première fois en France depuis la naissance du jeu, les Rouges devront affronter les Jaunes ET les Bleus. Une nouveauté plus qu’enthousiasmante pour le téléspectateur, mais aussi pour les candidats… Dans le premier épisode diffusé ce soir, vous découvrirez la stupéfaction – on peut même appeler ça un choc — des 18 aventuriers qui devront donc s’organiser en trois groupes de six : les Bokor (rouges), les Sokka (jaunes), et les Takéo (bleus). Et qui dit trois équipes, dit trois îles, trois campements, et trois fois plus de stratégies…

Mention très très bien pour les épreuves

S’il risque d’y avoir trois fois plus d’embrouilles, cette nouvelle organisation chamboule également le déroulement des épreuves, qui consistait auparavant à un simple face-à-face. « Là, ça change tout !, confirme Denis Brogniart, une équipe gagnera, puis les deux autres s’affronteront en duel pour ne pas perdre. Ça renforce encore l’enjeu et le suspense ». Concrètement, les trois équipes devront tout faire pour remporter les épreuves, de ce côté-là, rien ne change. Mais lors des épreuves de confort, celle qui gagnera en premier bénéficiera d’avantages non négligeables par rapport à la deuxième. La dernière rentrera quant à elle une main devant, une main derrière… Quant aux épreuves d’immunité, si les deux premières équipes auront la vie sauve, la troisième affrontera le conseil. Une épreuve en deux temps donc, avec effectivement deux fois plus de suspense.

>> A lire aussi: Valise, cigarettes et côte de bœuf, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur «Koh-Lanta» (2/2)

Mention bien pour la stratégie

Autre conséquence d’un ménage à trois, la réduction du nombre de candidats par équipe, et donc un quotidien différent sur les campements, et de nouvelles stratégies lors des conseils d’immunité. « Quand vous êtes à six, il n’y a pas forcément de victimes faciles », précise Alexia Laroche-Joubert. Et en effet, à six, il est plus difficile d’opérer discrètement, de se cacher derrière les autres pour manigancer. Pareil, on voit tout de suite qui se donne à fond et qui glande… Enfin, pour le conseil, les chances de quitter l’aventure augmentent tout naturellement (logique) et parvenir jusqu’à la réunification sera donc un chouïa plus compliqué.

Vous aimez Koh-Lanta ? Alors vous ne risquez pas d’être déçus. Vous aimiez Koh-Lanta mais les dernières saisons vous ont lassé ? Faites un dernier effort, cette nouvelle édition vous réconciliera avec le jeu d’aventure. Sans compter sur le casting très efficace cette année, entre Yassin le tueur et Dylan le jeune chien fou tête à claques en mocassins Gucci (ceci n’est pas une blague), vous en aurez pour votre argent. Promis, juré, craché.

>> A lire aussi: «The Island»: La saison 3 de l'émission de survie de M6 sera placée sous le signe de la mixité