Capture d'écran de l'émission Vous êtes en direct où était interviewé Dany lundi soir. 
Capture d'écran de l'émission Vous êtes en direct où était interviewé Dany lundi soir.  - NRJ12

Annabelle Laurent

Les relations s’enveniment entre Dany et la production de l’émission de dating agricole de M6. Fin juillet, l’éleveur de vache de 34 ans originaire du Doubs avait déjà confié au Parisien regretter d’avoir participé au programme, estimant que la réalité avait été déformée. Lundi soir, Dany est allé plus loin sur le plateau d’NRJ 12, notamment lorsqu’il a répondu à Jean-Marc Morandini qui lui demandait s’il avait eu des envies de suicide.  «Vis-à-vis de ma famille qui souffre, ça aurait pu arriver. On ne joue pas avec la vie des gens. Quand on se fait insulter dans la rue, c'est lourd, c'est difficile à supporter (…) J'ai peur des montages qu'ils vont faire et je ne suis pas le seul. Je n'en dors plus. Je n'étais pas prêt pour ça...» a-t-il répondu.

«Dany a renouvelé son souhait de participer au programme»

La prod’ de l’Amour est dans le pré, qui avait déjà répondu à ses propos au Parisien, s’est à nouveau défendue des accusations de Dany dans un communiqué adressé à Télé Loisirs.  Celui-ci explique: «Il est important de savoir qu'après le tournage de la vie à la ferme, devant les caméras du Bilan, nous lui avons proposé à plusieurs reprises de supprimer son aventure de l'émission car il nous a montré des signes d’inquiétude concernant son image, qui n’a en aucun cas été manipulée. Dany a catégoriquement refusé et a renouvelé son souhait de participer au programme.» 

La prod’ affirme ensuite avoir volontairement édulcoré les passages concernant Dany. «Par souci de déontologie, nous avons même évité de diffuser certaines séquences qui auraient pu le mettre mal à l’aise. Les images que nous montrons sont une pure réalité de la vie de chacun des agriculteurs et cette année encore, l'émission a permis à plusieurs d'entre eux de rencontrer l'amour» écrit la production.

L’agriculteur affirmait également lundi soir avoir signé un contrat qui le contraignait au silence, ce que nient les responsables de l’émission, en parlant d’une «simple autorisation de diffusion». Entre Justine qui pose nue et les accusations successives de Dany et Patricia, l’«Amour est dans le pré» ne s’attendait sans doute pas à récolter un tel lot de polémiques pour sa septième saison. L’audience n’en est pas au moins au rendez-vous. Plus que jamais même. Lundi soir, 6,5 millions de spectateurs étaient scotchés au programme.