Paris le 05 Septembre 2011. Reservoir Prod. Jean Luc Delarue Producteur animateur presentateur pdf de Reservoir Prod, societe de productions de contenus de television. France 2.
Paris le 05 Septembre 2011. Reservoir Prod. Jean Luc Delarue Producteur animateur presentateur pdf de Reservoir Prod, societe de productions de contenus de television. France 2. - A. GELEBART / 20 MINUTES

Anaëlle Grondin

Il a finalement dû rendre les armes. Son état avait été jugé très critique par l’un de ses proches ces dernières semaines. Jean-Luc Delarue est décédé jeudi soir. L’animateur, qui a connu la notoriété avec l’émission «Ça se discute» dans les années 1990, souffrait d’un cancer de l’estomac. Il avait révélé publiquement qu’il était atteint de cette maladie en décembre 2011 au cours d’une conférence de presse. Un mois plus tôt, il avait été hospitalisé en raison d’une occlusion intestinale.

>> la carrière de Jean-Luc Delarue en images

Avant ses problèmes de santé et plusieurs frasques, l’animateur a connu une belle carrière à la télévision. Jean-Luc Delarue a fait ses premiers pas sur TV6 en 1986 avec l’émission «Une page de pub». L’année suivante, il entre à Europe1 puis, quelques années plus tard, à Canal+. En 1991, il anime «La grande famille», une émission quotidienne qu’il dirige pendant trois ans.  En 1994, il rejoint France 2 et crée simultanément sa société Réservoir Prod, qui produit «Ça se discute». L’émission sera un succès pendant quinze ans. «Ça se discute» est récompensée par un Sept d’or en 2000. En 1998, Jean-Luc Delarue produit et présente sa deuxième émission de société, «Jour après jour», toujours sur France 2. Elle reçoit également un Sept d’or, trois ans plus tard. La marque de fabrique de l’animateur? Son aisance avec les invités et sa diction rapide. «Reservoir Prod» lance ensuite de nombreux programmes sur plusieurs chaînes («C’est mon choix» et «Tous égaux» sur France 3, «Vis ma vie» sur TF1). En 2006, l’animateur lance «Toute une histoire», diffusée en début d’après-midi sur France 2.

Une carrière ternie par de nombreux déboires

L' image de «petit génie» de la télévision de Jean-Luc Delarue a été ternie ces dernières années par plusieurs affaires. En 2007, il insulte et se montre agressif à l’égard d’hôtesses et de stewards dans un avion d’Air France. «J’étais malade», s’était-il justifié à l’époque. Deux ans plus tard, l’animateur fait des remarques douteuses à la réalisatrice Yamina Benguigui, lors de la cérémonie des Globes de cristal sur France 3. Il s'était excusé mais face à la bronca médiatique, France 2 avait décidé de le priver d’émissions en direct. En septembre 2010, Jean-Luc Delarue est écarté de la chaîne après la médiatisation de ses problèmes de cocaïne. Sophie Davant reprend alors les rênes de «Toute une histoire». L’émission avait brièvement été suspendue après que l’animateur eut été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants. Quinze grammes de cocaïne avaient été retrouvés chez lui, selon une source judiciaire. Jean-Luc Delarue est ensuite mis en examen en janvier 2011 pour «usage et détention de stupéfiants».

«Déterminé» à prendre un nouveau départ, il suit alors trois semaines de cure de désintoxication avant d’entamer une tournée en camping-car en France en Suisse et en Belgique pour alerter les jeunes sur les dangers de l’addiction aux drogues. A son retour à Paris, il reprend du service sur France 2. Il revient en septembre 2011 avec une nouvelle émission, «Réunion de famille», mais celle-ci fait un flop. L’émission finit par être déprogrammée à la mi-novembre, lorsque France 2 annonce que Jean-Luc Delarue a été hospitalisé en raison d’une occlusion intestinale.

«Je n’ai jamais été aussi malade et paradoxalement, aussi heureux»

Jean-Luc Delarue devait être jugé le 2 juillet dernier pour «acquisition et détention de cocaïne», mais son procès avait été reporté à février 2013 en raison de son état de santé. Lors de ses auditions, l’animateur avait toujours reconnu les faits, admettant être un gros consommateur de cocaïne depuis plusieurs années, avec une consommation moyenne de 20 grammes par semaine.

Malgré sa maladie, Jean-Luc Delarue s’était marié en mai dernier à Anissa Khel, ancien mannequin diplômé d’un master en finance. Ils s’étaient rencontrés il y a deux ans. «J’ai une femme extraordinaire. On combat ensemble contre le cancer et on n’a plus une seconde à perdre, avait-il confié à Gala en décembre. Je n’ai jamais été aussi malade et paradoxalement, aussi heureux.»

>> Quels souvenirs télévisuels gardez-vous de Jean-Luc Delarue? Déposez vos réactions et hommages dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr