Le siège de TF1. 
Le siège de TF1.  - T.F.1-ROCHE

A.L

TF1 au plus bas (22,2% de part d’audience, contre 23,3% en juin 2011), M6 au plus haut (12,3% contre 10,5 en juin 2011). En un an, les deux chaînes ont connu des évolutions inverses, selon les résultats d’audience de juin publiés par l’institut Médiamétrie lundi 9 juillet. Des trajectoires qui posent questions.

  • L’effet Euro booste M6 

TF1 et M6 ont toutes les deux diffusé les matches de football de l’Euro 2012. Mais c’est sur M6 que l’effet Euro a été assez miraculeux. La troisième chaîne française derrière France 2 et TF1 a rassemblé 12,2 millions de spectateurs devant la retransmission du match Suède-France le 19 juin (44% de part d’audience) et 10,5 millions devant celle de France-Ukraine le 15 juin (46,3% de pda).

De très bons résultats qui égalent presque ceux de TF1, qui a de son côté obtenu ses meilleures audiences du mois avec la finale Espagne-Italie le 1er juillet: 12,3 millions de spectateurs (47,5% de pda). Viennent ensuite Espagne-France (11,3 millions), France Angleterre (10,3 millions), et Allemagne-Italie (9,4 millions).

  • «L’amour est dans le pré» cartonne

Le programme phare de M6 n’en finit plus de battre des records d’audience. Le 25 juin, alors que le coup d’envoi n’était même pas encore lancé et que la chaîne diffusait seulement «L'amour est dans le pré: que sont-ils devenus?», plus de six millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous, raflant 24,8% de part d’audience et dépassant le score des «Experts», série pourtant indétrônable de TF1.

Depuis, la saison 7 est bel et bien en route et le carton continue. Lundi 9 juillet, «L'Amour est dans le pré» a de nouveau terminé en tête des audiences, suivi par 6.514.000 fans des agriculteurs célibataires.

  • France 2 gagnante là où on ne l’attend pas

France 2 a quant à elle réalisé plusieurs performances étonnantes au cours du mois du juin. La chaîne publique a d’abord confirmé ses victoires obtenues lors des soirées de la présidentielle en remportant la bataille des législatives devant TF1, au premier et second tour.

Samedi 16 juin, le divertissement «Les années bonheur» a rassemblé plus de spectateurs que le classique succès d’audience «Les enfants de la télé» de TF1. Le mardi 26 juin, l’émission «Le village préféré des Français» (19,6% de part d’audience) a détrôné «Dr House» diffusée sur la Une (15,8%). Le mardi 3 juillet, (donc au-delà de la période concernée), «Secrets d’histoire» de Stéphane Bern a obtenu 21% de part d’audience, soit presque autant que «Spider-Man 2»! Des coups durs pour la première chaîne.

  • Gilles comment?

Le JT de TF1 était déjà au plus mal. Passée sous la barre des 30% depuis la fin 2007, sa part d’audience se retrouve depuis septembre 2011 souvent sous la barre des 28% d’audience. Entre mai 2011 et mai 2012, l’audience du «20h» est tombée à 25,4% d’audience (-2,7 points). C’est dans cette période fragile que Laurence Ferrari a quitté le fauteuil du «20h». La Une a fait le choix de son joker, Gilles Bouleau, un présentateur anti-star peu connu du public. Son premier JT le 4 juin a été un succès, avec 6,8 millions de personnes, et l’audience serait depuis «bonne». A suivre…