France Télévisions lance «Salto» pour remonter le temps en pleine diffusion

1 contribution
Publié le 3 juillet 2012.

TELEVISION - Baptisée «Salto», une nouvelle fonctionnalité permet aux téléspectateurs équipés d'un téléviseur connecté de reprendre au début un programme de France Télévisions en cours de diffusion...

21h. Votre dîner avalé, vous vous affalez sur votre canapé et tombez sur un programme … qui a commencé à 20h35. Si vous êtes équipé d’un téléviseur connecté, plus besoin de deviner l’intrigue écoulée pendant 25 minutes, il est désormais possible de «rembobiner» le programme en cours de diffusion pour le reprendre au tout début.

Ce mardi 3 juillet France Télévisions lance «Salto», qui «à l’instar de l’enregistrement, du contrôle du direct et de la TV de rattrapage rend la TV plus ‘’facile’’  et le visionnage des programmes encore plus souple et confortable», annonce le groupe dans un communiqué.

Disponible sur France Télévisions le soir dès 20h

Gratuite, la fonctionnalité est active uniquement durant la durée du programme, et un retour au direct est possible à tout moment. Seuls les programmes diffusés à partir de 20h sur France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô sont pour l’instant concernés. Une notification s’affichant sur la droite de l’écran permet de vérifier que le service est bien disponible. Le bouton bleu de la télécommande déclenche alors le retour au début de la diffusion, et bientôt peut-être «l’avance, le retour rapide et la mise en pause», fonctionnalités qui sont «déjà à l’étude» d’après France Télévisions.

France Télévisions veut enrichir la télévision connectée

«Salto» marque une étape supplémentaire dans la stratégie de développement de France Télévisions sur le terrain de la télévision connectée. Reste que les téléspectateurs équipés de téléviseurs connectés, les seuls à pouvoir accès à «Salto» sont encore peu nombreux. D’après les derniers chiffres du Syndicat des téléviseurs publiés en février 2012, en 2011 20 % des téléviseurs vendus étaient connectables, et sur ces 20 %, seul un tiers était connecté fin 2011, soit environ 60.000 écrans. France Télévisions précise toutefois que son service devrait «prochainement» s'ouvrir à d'autres modes de réception.

Assouplir le visionnage des programmes répond en tout cas aux attentes des téléspectateurs, de plus en plus nombreux à avoir recours à la télé en différé, selon une étude d’Omnicom Media Group publiée fin juin.

D’après cette étude, 44% des 15-60 ans utilisent l’enregistrement ou le time-shifting et 87% se rendent sur des plateformes de replay comme M6 Replay, My TF1, Canal+ à la demande ou Pluzz. Pluzz qui fait d’ailleurs peau neuve pour ses deux ans et devient Francetv pluzz.

>> Trouvez-vous cette fonctionnalité utile? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous ou à reporter-mobile@20minutes.fr

A.L
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr