La série Mad Men organise jeudi une vente aux enchères dont les bénéfices seront reversés à un programme de traitement et de recherche sur le cancer du poumon au City of Hope Hospital en Californie. Pendant 10 jours, vous pourrez renchérir sur ebay et gagner un rôle de figurant (l’histoire ne dit pas si vous serez un figurant non-fumeur) voire des vêtements et meubles du décor.
 
Mais pourquoi donc organiser ces enchères? C’est que la production est dans ses petits souliers, vis-à-vis des cigarettes. Mad Men est l’une des rares séries actuelles où fumer clope sur clope n’est pas l’apanage des méchants. Et pour cause: cette fiction raconte le milieu de la pub dans les années 60, époque où les bureaux enfumés étaient le lot quotidien des travailleurs.
 
Rien d’anormal donc, à ce que la plupart des personnages passent le plus clair de leur temps une cigarette au bec. Rien d’illégal non plus. La publicité est bannie des écrans. Les contrats de placement de produits ne doivent plus être passés avec des compagnies de tabac. Des messages d’avertissement doivent être donnés au générique. Mais les personnages ont le droit de fumer à l’écran. Ils ont le droit, mais cela déplaît.
 
Le lobby anti-tabac est très actif aux Etats-Unis. Et il a Mad Men dans sa ligne de mire. La série est accusée d’avoir redonné une image sexy de la cigarette. C’est vrai que portée à la bouche de Don Draper… Et certains estiment même que la série n’est qu’une géante pub déguisée pour le tabac.
 

Toute cette fumée n'empêche pas la série d'être en lice pour l’Emmy Award de la meilleure série dramatique cette année, après l'avoir remporté en 2008 et 2009...

Mots-clés :

Aucun mot-clé.