Gilles Pélisson tacle Hanouna: «Je préfère parler de "Quotidien", au moins ça marche»

BIM L’animateur de « Touche pas à mon poste » accuse TF1 de boycotter son émission…

L.B.

— 

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna — IBO/SIPA

Cyril Hanouna s’amusait à provoquer les dirigeants de TF1, et il a été servi. Depuis quelques jours, l’animateur de Touche pas à mon poste accusait la chaîne de boycotter son émission en refusant d’y envoyer ses animateurs.

>> A lire aussi : «On va être la seule émission sans nouveauté», lance Yann Barthès

La semaine dernière, il avait organisé un happening où il avait projeté une image de son slip sur les locaux de TF1. A la suite de ce coup d’éclat, il a annoncé mardi que « plus aucun invité de TF1 ne viendra (dans TPMP) jusqu’à nouvel ordre », sur décision de la première chaîne.

« C’est un problème de "Comment j’existe ?" »

Mercredi, le patron de TF1, Gilles Pélisson, en visite dans une grande école de commerce lyonnaise, a été interrogé à ce sujet par les étudiants, selon Puremedias. « C’est un problème de "Comment j’existe ?" », a-t-il réagi, pointant la baisse des audiences de Cyril Hanouna. Et de poursuivre, lapidaire : « Je préfère vous parler de Quotidien, parce que, ça, au moins, ça marche ».

>> A lire aussi : TPMP: Cyril Hanouna révèle qu’il voulait faire venir Christophe Beaugrand sur la chaîne D8

Depuis le mois de septembre, l’émission Quotidien de Yann Barthès, lancée en 2016 pour doper les débuts de soirée de TMC, a dépassé à de nombreuses reprises Touche pas à mon poste sur C8.