Qui est Alex Vizorek, l'humoriste un peu aristo qui rejoint «Salut les Terriens!»?

PORTRAIT Alex Vizorek rejoint Thierry Ardisson à la rentrée...

L.B.

— 

Alex Vizorek est une oeuvre d'art

Alex Vizorek est une oeuvre d'art — La compagnie des Indes

Salut les Terriens ! passe à l’humour belge. Alex Vizorek prend le relais de Stéphane Guillon, viré de l’émission après une saison marquée par de vives tensions. Selon des informations du Parisien lundi, le binôme de Charline Vanhoenacker dans Si tu écoutes, j’annule tout sur France Inter, rejoint l’équipe de Thierry Ardisson à la rentrée. « Pour un humoriste de ma génération, cette chronique n’est pas refusable. J’ai beaucoup aimé ce qu’y ont fait Gaspard Proust et Stéphane Guillon. Je vais essayer de mettre ma patte dans ces six minutes sur l’actualité. La matière sera la même, seul le style changera », a-t-il indiqué au quotidien. Et justement, quel est le style de la nouvelle recrue du groupe Canal qui n’a pas sa langue dans la poche et qui compte bien en faire usage ?

Une personnalité comique à contre-courant

Né à Bruxelles, Alex Vizorek a fait ses classes dans la prestigieuse école d’ingénieurs Solvay de la capitale belge et à l’Université Libre de Bruxelles dans sa section journalisme. Appelé par la comédie, il s’envole à Paris pour suivre les cours Florent, la formation d’excellence qui a vu sortir des stars comme Sandrine Kiberlain, Yvan Attal ou Dominique Blanc. Après avoir conquis France inter, d’abord avec On va tous y passer (2012-2014) puis aux côtés de Charline Vanhoenacker avec sa voix pleine de sarcasme, l’humoriste belge de 35 ans a fait connaître son minois d’aristocrate au public en tant que chroniqueur de C l’hebdo présenté par Anne-Elizabeth Lemoine sur France 5 en septembre dernier. Subtil et moqueur, il a construit une personnalité comique à contre-courant qui met le monde de l’art face à ses contradictions.

>> A lire aussi : Trois humoristes contestent la «censure» de Pierre-Emmanuel Barré sur France Inter

L’art regorge de comique

« La grande question, les cymbalistes, est-ce qu’il y en a des meilleurs que d’autres ? », interroge-t-il dans Alex Vizorek est une œuvre d’art, mis en scène par Stéphanie Bataille, une ancienne de ses profs. Il n’a pas peur d’introduire son spectacle qu’il porte depuis neuf ans avec du Malraux et d’incarner un professeur d’histoire de l’art tout le long du one-man-show. Il est comme ça, lui. Car mine de rien, l’art regorge de comique et Alex Vizorek sait en tirer le meilleur.

C’est d’ailleurs grâce à ce spectacle qu’il a été repéré lors du Festival du rire de Montreux en Suisse avant de faire ses armes sur les planches de la capitale française et d’intégrer Kings of comedy, « une équipe de jeunes humoristes de la nouvelle génération, élevés à l’esprit Canal + ». On pourra retrouver son personnage érudit à partir du mois d’octobre sur la scène de la Pépinière-Théâtre et l’observer reprendre le pupitre de Stéphane Guillon tous les samedis avec curiosité. L’intello de l’humour n’a clairement pas fini de faire parler de lui.