VIDEO. «Touche pas à mon poste»: Enora Malagré explique les raisons de son départ

TELEVISION L’ex-chroniqueuse du talk-show de C8 a confié à PureMédias qu’elle regrette «d’avoir ri à quelque chose qui peut s’apparenter à de l’homophobie ordinaire»…

F.R.

— 

Enora Malagré et Cyril Hanouna.

Enora Malagré et Cyril Hanouna. — COLLOT/SIPA

Fin mai, Enora Malagré annonçait qu’elle quittait Touche pas à mon poste, le talk-show de C8. « Ça a été sept ans merveilleux, j’ai côtoyé des gens exceptionnels, j’ai appris beaucoup de choses qui m’ont enrichie. Mais il est temps pour moi de partir », expliquait l’ex-chroniqueuse dans une vidéo postée sur Twitter.

Mercredi, elle s’est confiée plus longuement à nos confrères de PureMédias : « Je sentais que mes interventions n’intéressaient plus vraiment Cyril [Hanouna]. Donc j’ai pensé que je n’avais plus grand-chose à proposer et qu’il était temps de laisser la place aux jeunes. Un septennat, c’est long ! Il valait mieux que je parte avant de devenir très mauvaise ou de m’ennuyer. »

« On a senti après l’émission qu’il y avait un problème »

Autre raison invoquée par Enora Malagré, le canular homophobe qui a défrayé la chronique le mois dernier. « Ce qui m’a dérangé, c’est une réaction, la mienne. Moi-même, qui suis très militante, je me suis retrouvée à rire. (…) Ce canular était une erreur, collective, il fallait en tirer les conséquences. On a senti après l’émission qu’il y avait un problème, on s’est posé la question. Mais on se sentait porté par la liberté d’expression et l’absolue nécessité de pouvoir rire de tout », explique-t-elle.

Celle qui insiste pour dire que « Cyril Hanouna n’est pas homophobe », affirme s’en vouloir « d’avoir ri à quelque chose qui n’était pas drôle, qui peut s’apparenter à de l’homophobie ordinaire. Et d’ajouter : « Le lundi [suivant la diffusion du canular polémique], j’étais prévue sur le plateau, j’ai fait part du discours que je voulais avoir. Puis on m’a annulée une heure avant l’émission. Je ne sais pas pourquoi, on m’a dit qu’il y avait trop de monde en plateau. J’étais déçue, je voulais m’exprimer, en parler avec mes camarades. »

>> A lire aussi : «TPMP»: Cyril Hanouna partant pour un buzzer contre les blagues homophobes

« Si je ne peux plus m’exprimer, on arrive au bout de l’aventure »

Une semaine plus tard, le jour où elle a annoncé son départ de l’émission, elle était pourtant prévue au planning de Touche pas à mon poste. « J’étais contente de pouvoir enfin [parler de son point de vue sur le canular et la polémique]. Mais on m’a dit que si je venais pour parler de cela, ce n’était pas très à propos, qu’ils avaient envie de passer à autre chose. Si je ne peux plus m’exprimer, on arrive au bout de l’aventure. C’était le moment de partir, puisque nous n’avions plus rien à nous dire. » Dont acte.

Enora Malagré assure à PureMédias que ses rapports avec Cyril Hanouna restent « très bons » et dit avoir des projets pour la suite de sa carrière : « Moi qui étais persuadée de n’avoir aucun signe de personne, j’ai plein de coups de fil. Je ne peux pas en dire plus, mais j’ai une jolie proposition qui j’espère verra le jour. »

>> A lire aussi : Après Enora Malagré, Matthieu Delormeau sur le point de quitter «TPMP»?