VIDEO. «Salut les Terriens»: Eric Brunet indigne en qualifiant Emmanuel Macron de «gérontophile»

TELEVISION Le polémiste s'est fendu d'une énième vanne sur la différence d’âge qui sépare le président de son épouse...

M.C.

— 

Eric Brunet sur le plateau de «Salut les Terriens».

Eric Brunet sur le plateau de «Salut les Terriens». — SLT

Moment de gêne sur le plateau de Salut les Terriens, samedi soir sur C8. Le public se tait, les invités font la moue. A l’origine de ce froid, le polémiste Eric Brunet vient de qualifier Emmanuel Macron de « gérontophile », dans une chronique où il listait des points communs supposés entre le nouveau locataire de l’Elysée et Napoléon. Une énième vanne sur la différence d’âge qui le sépare de sa femme, Brigitte.

« Napoléon et Macron, il y a beau­coup de points communs, bon, ils sont géron­to­philes tous les deux… », lance le chroniqueur, interrompu par les protestations des autres invités de l’émission de Thierry Ardisson. Macron « n’est pas une vache sacrée, on peut rire un peu », tente de le défendre le porte-parole du Front national Sébastien Chenu, face aux protestations de Sophie Davant et de la chanteuse Izia Higelin. « Oui mais là on parle de sa femme, pas de lui », rétorque celle-ci.

Brunet, Hanouna et Burggraf mis dans le même panier sur Twitter

Alors que Thierry Ardisson n’intervient pas, Laurent Baffie tacle Eric Brunet : « Tous les comiques, dont je fais partie, font trop de vannes là-dessus parce que c’est une facilité, mais la façon dont vous le faites est extrêmement désobligeante et pas drôle », assène l’humoriste. « C'était une vanne », s'est finalement justifié Eric Brunet, en reconnaissant: « Je n’ai pas été très bon ».

Sur Twitter, beaucoup d’internautes se disaient consternés après avoir regardé l’émission :

Certains ont fait un lien entre cette sortie d’Eric Brunet, le canular homophobe de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste et la fake news sur la réforme de l’orthographe relayée par Vanessa Burggraf dans On n’est pas couché, deux autres moments de télévision qui ont indigné ces derniers jours :