VIDEO. Canular homophobe de Cyril Hanouna: Le Refuge n'exclut pas des poursuites en justice

MEDIAS L'association qui aide les jeunes homosexuels en difficulté se dit « consternée » par une séquence de l'émission diffusée sur C8 jeudi soir...

Fabien Randanne

— 

L'animateur Cyril Hanouna.

L'animateur Cyril Hanouna. — Cyrille GEORGE JERUSALMI/D8

Le Refuge dit être « consterné ». L’association qui vient en aide aux jeunes homosexuels affirme être « particulièrement choquée » par le canular téléphonique de Cyril Hanouna diffusé ce jeudi en direct sur C8. L’animateur de Radio Baba a piégé des homosexuels en postant une fausse annonce sur Internet.

Dans un communiqué, Le Refuge déplore le ton de voix efféminé caricatural, les « propos crus de faible niveau intellectuel » et les « blagues douteuses ».

Un canular qui « tend dangereusement à conforter toute position homophobe »

« Cette attitude et ces propos à large diffusion publique véhiculent une image dégradante des personnes homosexuelles en les réduisant à une caricature sous une connotation exclusivement sexuelle qui ne peut qu’alerter l’association », poursuit le texte du Refuge. Et de souligner qu’un tel canular « tend dangereusement à conforter toute position homophobe ».

En plus d’avoir alerté le CSA - le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait déjà reçu 250 signalements de téléspectateurs à midi - Nicolas Noguier, le président du Refuge a demandé à l’avocat de l’association de « vérifier si des poursuites sont susceptibles d’être engagées sur le plan pénal ou civil ».

Un signe de rupture entre l’association et Cyril Hanouna qui affirme pourtant avoir toujours soutenu Le Refuge. Il y a quelques mois, Touche pas à mon poste avait fait don de meubles à cette structure qui héberge de jeunes homosexuels majeurs mis à la porte de chez eux.

Ce midi, auprès de nos confrères de L’Express, l’animateur réfutait toute homophobie et déclarait : « Il n’y aura jamais aucune séquence homophobe dans mes émissions ! Bien au contraire. Je suis le plus fervent défenseur du Refuge, dont j’ai défendu la cause depuis le début de la semaine, et encore dans l’émission, pour la semaine contre l’homophobie à l’école. »