ONPC: Face à face tendu entre Rama Yade et Vanessa Burggraf sur le plateau de Laurent Ruquier

ESCARMOUCHES La candidate à l’élection présidentielle s’est payé l’intervieweuse qui disait ne pas croire à sa candidature à l’élection présidentielle 2017…

A.Le G.

— 

Rama Yade sur le plateau de TF1 le 21 avril 2016 à Paris

Rama Yade sur le plateau de TF1 le 21 avril 2016 à Paris — THOMAS SAMSON AFP

Rama Yade aime les citations. Celle d’Albert Camus lancée à Vanessa Burggraf - « La bêtise insiste toujours »*- a mis la journaliste hors d’elle sur le plateau d’ONPC samedi 28 janvier. « Je trouve cela vraiment détestable. Ne me prenez pas pour une idiote. Vous êtes absurde. Comme votre candidature d’ailleurs, qui est absurde », s’est offusquée la journaliste.

Une candidature à la présidentielle qui peine à convaincre

Car c’était bien le sujet de la dispute sur le plateau de Laurent Ruquier : la candidature de Rama Yade à l’élection présidentielle 2017 avec La France qui ose que Vanessa Burggraf jugeait fort hypothétique.

Une candidature qui peine à convaincre et pas seulement les journalistes si on en croit certaines réactions.

Vanessa Burggraf tentera ensuite sans succès de prendre Rama Yade en défaut en l’interrogeant sur le montant exact du RSA. En quittant le plateau d’« On n’est pas couché », Rama Yade aura tout de même un mot pour la journaliste : « Je vous ai vexé et j’en suis désolée ».

*Il se trouve que la citation était tronquée et que la citation exacte extraite de La Peste est la suivante « La bêtise insiste toujours, on s’en apercevrait si l’on ne pensait pas toujours à soi ». Une citation, qui, si on prend le temps de la lire, n’a absolument rien à voir avec l’utilisation qu’en a fait la candidate.

Mots-clés :