Le Carpool Karaoke va avoir droit à un spin-off

TELEVISION Apple va proposer sa propre version du programme de James Corden…

20 Minutes avec agences

— 

James Corden, le créateur du Carpool Karaoke

James Corden, le créateur du Carpool Karaoke — WENN

Le Carpool Karaoke est la dernière grosse déflagration pop produite par la télévision américaine. Lancée par l’animateur anglais James Corden au sein de son Late Late Show, la pastille, qui voit ce dernier accueillir un artiste dans sa voiture pour passer 10 minutes avec lui en chantant sur ses morceaux les plus célèbres – ou d’autres – n’a eu besoin que de quelques épisodes pour devenir instantanément culte.

>> A lire aussi : Le «Carpool Karaoke» de Noël est arrivé !

Depuis, relayé sur YouTube, chaque épisode génère des millions de clics, et la bonne humeur communicative de James Corden se retrouve toujours chez ses invités, visiblement ravis de pouvoir n’en faire qu’à leur tête, bien à l’abri de l’habitacle de la voiture conduite par l’animateur.

Le succès est tel que l’année dernière, Apple a annoncé avoir commandé 16 épisodes exclusifs destinés à leur plateforme de streaming, Music. Hier, comme le relaye le Hollywood Reporter, le producteur du Late Late Show en a dit un peu plus à ce propos, en déclarant notamment que James Corden ne serait pas l’animateur exclusif de chacun des épisodes. On retrouvera notamment au volant Seth MacFarlane, Chelsea Handler, John Legend ou Billy Eichner. « Je vais pouvoir continuer de voir mes gamins le week-end, a réagi James Corden. Mais c’est devenu une plateforme extraordinaire pour découvrir les gens dans un environnement intime. Je n’ai pas l’impression que ça m’appartient spécialement. »

Des débuts difficiles

D’après le producteur de la série destinée à Apple Music, Eric R. Pankowski, ces épisodes spéciaux du Carpool Karaoke se sont montés très vite. « La décision a été prise très rapidement, a-t-il confié. Ce que fait James est très particulier. Ç’aurait été idiot d’en faire une série télé, d’essayer de le répliquer ou de le dupliquer. L’idée de faire 16 épisodes spéciaux nous a charmés. Chacun pouvait devenir un petit événement en soi. »

S’il n’a pas fallu batailler cette fois-ci, James Corden avait déjà raconté à quel point il avait ramé pour réussir à concrétiser le premier épisode du Carpool Karaoke, auquel aucune star ne croyait vraiment. « Cite-moi un artiste – pense à n’importe quel artiste – tu pourras être sûr qu’il m’a dit non. Je veux dire, tout le monde a refusé, s’est souvenu James Corden au micro de Howard Stern l’année dernière. Je veux dire, même les mecs qui ont sorti Cotton-Eyed Joe, là… On en était là. Et même eux, ils nous ont dit,” On fera pas ce truc”. »

Il a fallu que George Michael se jette à l’eau pour le Red Nose Day, comme il l’a rappelé en rendant hommage à l’artiste disparu, pour que Mariah Carey donne le coup d’envoi de la pastille aujourd’hui culte. Elle n’y avait pas mis énormément de bonne volonté, puisqu’elle avait annoncé d’entrée à James Corden qu’elle refuserait de chanter. Un souhait qu’elle n’a pas tenu longtemps une fois sur le siège passager.

Aujourd’hui, tout a bien changé. Non seulement la pastille est courue par les plus grandes stars, qui demandent elles-mêmes à James Corden d’embarquer à ces côtés, mais prendre place dans la voiture de l’animateur est devenu un passage obligé pour toute promotion digne de ce nom !